Forums Aviation Civile


Pour la sécurité. Pour les victimes et familles de victimes. Mais on peut parler d'autre chose aussi.

Un Mensonge d'Etat        Synthèses         Airbus AF 447         HMC
Dernière visite le Sam 29 Avr 2017 22:14 Nous sommes le Sam 29 Avr 2017 22:14

Heures au format UTC + 1 heure




 [ 181 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: A paraître chez First : "LA JUSTICE POUR LES NULS"
MessagePosté: Lun 01 Aoû 2011 08:39 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°101 (1er août 2011)

DEMANDE D'EXPERTISE ET RECONSTITUTION JUDICIAIRE

(ce message est à rapprocher du dernier update du message précédent, N°99)



        Image


On peut être surpris, et même sidéré, qu'aucun avocat français n'a demandé à la juge Zimmermann cette mesure d'expertise évidente. Les avocats auraient dû demander une telle expertise dès la mi-mai, dès qu'on savait que les paramètres FDR étaient disponibles sous forme de fichier numérique. Une telle demande, qui relève du travail de base d'un avocat débutant, n'a même pas été formulée alors que depuis près de deux mois le matériel qui permet une telle expertise est expliqué ici (depuis le 10 juin, voir les liens dans le message N°92).

Ceci amène aussi à s'interroger sur le fait que pendant deux ans aucun avocat français n'a demandé à la juge de faire chercher l'épave à l'endroit où il était évident qu'elle se trouvait. Certains d'entre eux disposaient pourtant de toutes les informations utiles (relire le sujet dans sa première partie).

On peut être tout aussi surpris de ne pas entendre l'avocat de l'association Entraide et solidarité AF447. Même dans des affaires mineures, on entend les avocats tonner. Avec deux-cent-vingt-huit morts, la catastrophe la plus meurtrière ayant touché la France depuis des dizaines d'années... il y a grève ches les avocats ?

Pour le Mont Sainte-Odile, déjà, des avocat français avaient été incompétents, pour ne pas dire plus, avec les conséquences que l'on sait.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: "La Terre est plate et elle ne tourne pas" (le BEA)
MessagePosté: Lun 01 Aoû 2011 12:08 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°102 (1er août 2011)

IL FAUT LE FAIRE !

Un énorme mensonge apparaît, en page 92 (et 93) du rapport du BEA, où on voit qu'au moment de la déconnexion du pilote automatique l'avion se met à descendre violemment (400 pieds en six secondes) avec le pilote qui se met à tirer sur le manche pour contrer, après avoir dit "j'ai les commandes" ce qui est l'annonce procédurale dans une telle circonstance. Le BEA écrit "la vitessse verticale augmente jusqu'à 5200 ft/mn". L'avion descend à ce moment, c'est donc forcément une vitesse verticale en descente... or, par sa rédaction, le BEA laisse croire que c'est une vitesse en montant... pour cacher l'anomalie des commandes de vol ! (le BEA fait croire que l'avion monte à 5200 ft/mn pour faire croire qu'il répond normalement au pilote qui tire le manche, alors que l'avion descend comme le montre la variation des altimètres).

Ce qu'il s'est passé rappelle furieusement toute une série de précédents, qui se sont produits de jour et dans d'autres conditions environnementales (altitude, humidité, type de cristaux de glace...) ou techniques (centrage, répartition du carburant...). La roulette russe : une fois, deux fois, trois fois... dix fois... PAN ! Deux-cent-vingt-huit morts.

(ce message est à rapprocher du message N°99)

A tout hasard, une piqûre de rappel et un traitement de fond.


Update, 3 août 2011, 14 heures 20 (Paris). Les polémiques qui viennent de démarrer sur l'alarme décrochage avec "caviardage" de la part du BEA, le retrait des pilotes, la directive de navigabilité de l'EASA, les déclarations de Mariani qui soutient le BEA, ne sont que des opérations de diversion, des faux débats, pour masquer l'essentiel et détourner l'attention des vraies causes de l'accident et, surtout, des vraies culpabilités, au regard des précédents gravissimes qui n'ont pas été pris en compte (quand on veut jouer à la roulette russe...). Ce scénario, classique dans les affaires de manipulation, était annoncé depuis longtemps et clairement annoncé et rappelé pour le Rio-Paris, par exemple le 3 juin dernier (cf. message N°87). Ces fausses polémiques, qu'on va faire durer plusieurs années, ne déboucheront finalement sur rien. Comme pour Habsheim, le Mont Sainte-Odile et d'autres. Les tactiques pour escroquer les familles de victimes sont toujours les mêmes. Ce constat est une raison supplémentaire pour exiger des pouvoirs publics et de la juge Zimmermann ce qui a été rappelé dans les dernières informations publiées sur ce sujet : obtenir d'une part les paramètres FDR sous forme de listings, qui permettent de bien étudier le début du processus de pannes (on vient de voir que le BEA avait menti sur ce point, en tentant de masquer les faits par la publication de courbes inexploitables pour une analyse précise et complète), et exiger d'autre part et surtout, de faire procéder d'urgence à une reconstitution au moyen d'une lecture du fichier FDR numérique par un "émulateur de cockpit pour l'analyse des données FDR", avec vérification de la conformité des caractéristiques logicielles à celles de l'avion accidenté, à la date de l'accident, et compte rendu vidéo complet de ces travaux d'expertise.


Update, 3 août 2011, 15 heures 10 (Paris). Tiens, il y en a qui se réveillent... mais qui oublient de préciser qu'ils sont à la remorque. Très à la remorque. Il suffit de lire et de comparer les dates avec ce qu'on trouve ici sur le sujet, documents à l'appui, y compris un soit transmis de refus émanant de la juge Zimmermann ! C'est encore plus croustillant (ou plus écoeurant) quand on sait que certains dirigeants de telle association ont fait preuve à l'égard... et que l'AFP est au courant de tout... (à suivre avec des informations plus complètes sur les manipulations à tous les étages)

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : je v t's pli ké
MessagePosté: Ven 05 Aoû 2011 00:23 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°103 (5 août 2011)

MARIANI : NOM D'ORIGINE ITALIENNE. COMME PINOCCHIO.

(en attendant la suite sur les demandes en cours... en attendant aussi de voir l'évolution en matière de manipulation pour en savoir un peu plus sur le rôle des uns et des autres...)


On entend actuellement le ministre Mariani hurler au scandale en raison des mises en cause du BEA : "L'enquête du BEA est exemplaire"... "Le BEA ne subit aucune pression" affirme-t-il.

Ah oui ? Et, quand le même Mariani, ou son cabinet, désigne publiquement les pilotes comme seuls coupables, allant jusqu'à déclarer que les sondes Pitot n'ont aucune part dans les causes de l'accident au moyen d'une comparaison abjecte de malhonneté... ce n'est bien sûr en aucune manière une indication, ni une pression pour orienter l'enquête, ni un encouragement et encore moins une annonce préalable de son soutien public aux enquêteurs du BEA dans leurs mensonges ?

Mariani sait-il qu'on peut résumer les enquêtes administrative et judiciaire en une phrase : après avoir cherché les débris flottants puis l'épave partout sauf à l'endroit où on savait qu'il fallait chercher, on parle maintenant de tout, avec débats et interventions diverses, polémiques publiques, grand tam tam et tout et tout... mais personne, absolument personne, sauf quelques familles de victimes bien informées des manipulations en cours, ne s'inquiète de procéder de la manière la plus immédiate qui soit en demandant la lecture du fichier numérique de paramètres FDR avec le matériel adapté (cf. précédents messages), ce que même un simple d'esprit trouve évident.

ki c k pa kon pri ?

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: BEA : la Terre est plate ! Elle est plate ! Elle est plate !
MessagePosté: Dim 07 Aoû 2011 05:56 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°104 (7 août 2011)

LE BEA : DES IDIOTS MAGNIFIQUES

1) Le rapport du 29 juillet du BEA est muet sur l'utilisation d'un émulateur de cockpit pour l'analyse des données FDR (matériels décrits dans les liens du message N°92). Le BEA dispose de ce matériel de visualisation 2D/3D depuis très longtemps. Il y a même eu des reportages TV où on voit le BEA expliquer son fonctionnement. Deux hypothèses doivent être envisagées. Le BEA a procédé à une reconstitution avec un tel matériel et il n'en a rien dit. Ce serait un mensonge phénoménal. Ou bien il ne l'a pas fait... et il faut en conclure que les gens du BEA sont des demeurés.

1bis) On a vu dans les liens du message N°92 des versions complètes de tels matériels, notamment les produits de CEFA Aviation, qui a son siège en Alsace. On trouve plus simple... exploitable avec n'importe quel ordinateur portable ("designed for PC and Windows environments") : UNE BELLE IMAGE (ne le dites pas au BEA, ils ne savent pas que ça existe). C'est aussi une société française et son matériel "is designed to support any aircraft and flight data recorders"). Qui n'a pas compris que le BEA se paye ouvertement la tête des familles de victimes ? Et la sécurité ? On attend le prochain ?

2) Juste un passage de ce rapport du 29 juillet. Page 43. C'est doublement magnifique. Il apparaît en effet, s'agissant du fonctionnement des commandes de vol, le coeur du problème, que le BEA demande au constructeur de procéder à l'analyse et qu'il s'en remet à lui. C'est grandiose. Et donc, bien sûr, Airbus nous dit que tout va bien pour les commandes de vol. Qui aurait pu imaginer le contraire ? Ce n'est pas tout. Pourquoi tout va bien ? Parce qu'Airbus en a conclu ainsi en établissant une comparaison entre les paramètres enregistrés et ceux de la simulation, formule employée à deux reprises... et qui est une superbe ânerie, nul besoin d'être expert pour le comprendre, puisqu'on compare ainsi les données du FDR à elles-même. Débile.

2bis) Cette façon de déléguer les expertises est une grande classique. Dans leur rapport du 7 avril 1989 (il y a vingt-deux ans) sur le crash de Habsheim, les experts judiciaires Auffray et Bourgeois ont procédé de la même manière... pour tenter, déjà, de cacher les défauts des commandes de vol, avec les ordinateurs qui n'en font qu'à leur tête. C'est à (re)lire dans la "Bible du mensonge d'Etat", page 146. Accessoirement, on notera que l'expert Bourgeois est aussi expert en aveux sur ses propres mensonges.

Et la juge Zimmermann ? Elle s'en remet publiquement au BEA, refusant ouvertement de verser à la procédure des pièces à conviction essentielles et mettant tout en oeuvre par ailleurs pour détruire psychologiquement les familles de victimes.

Et Airbus ? Airbus dénonce la "théorie du complot" en précisant que "c’est une attitude qu’on ne retrouve qu’en France, c'est en cela que c'est étrange". Airbus, ce n'est même plus banana republic aircraft, ce sont des avions conçus par des idiots qui ne savent même pas lire, ou font semblant de ne pas savoir lire, ou qui ne savent pas encore que l'Internet existe. Lààààà, c'est pourtant simple.

Mais... mais... mais... ?! Airbus a raison pour une fois !! En effet, des fausses licences de pilote de ligne avec tout un pays qui fait silence sur ces faux et sur le fait que la justice enferme et torture celui qui dénonce ces actes (et ça continue)... ce sont des méthodes "qu'on ne retrouve qu'en France, c'est en cela que c'est étrange" ! Même dans la pire des républiques bananières on ne verrait pas cela.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : Coluche ou David Copperfield ?
MessagePosté: Lun 08 Aoû 2011 13:40 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°105 (8 août 2011)

LA GRANDE MANIPULATION

On a vu qu'une fausse polémique (sur les alarmes de décrochage) a été lancée pour détourner l'attention. Ceux qui lisent ici savaient déjà depuis longtemps que cet évènement allait se produire. La suite est dans le droit fil de ce qui avait été annoncé.

On a lu partout dans la presse que les ministres Mariani et Kosciusko-Morizet déclaraient "le BEA établit les faits et la justice les responsabilités". C'est une énorme ânerie en droit. Tout le monde sait, et il en est ainsi dans tous les pays du monde, que la justice, avec l'enquête judiciaire, a pour but d'établir en premier lieu les faits, associés aux qualifications pénales, puis qu'elle poursuit publiquement les personnes qu'elle estime coupables devant une juridiction de jugement, un tribunal, qui jugera les faits, les estimant avérés ou non, pour chacun des accusés, et appliquera le droit à ces faits (ceux qu'elle juge avérés). Le processus est le même en appel. La cour de cassation, pour sa part, juge le droit et lui seul. Tout le monde sait cela et il en va ainsi, à quelques variantes près, dans tous les pays du monde (1).

Il est très surprenant qu'aucun avocat français des familles de victimes n'ait relevé une telle bêtise en droit de la part de ministres (avec deux-cent-vingt-huits morts).

Ce constat est d'autant plus grave que le BEA et certains de ses fonctionnaires sont juges et parties à double titre et qu'ils devraient être poursuivis par la justice (Troadec en raison de ses fonctions entre 1982 et 1985, le même Troadec et d'autres fonctionnaires du BEA pour n'avoir pas pris les mesures qui s'imposaient avant l'accident et avoir joué à la roulette russe avec la vie des passagers, le terme n'est pas excessif au regard de ce qui a déjà été indiqué). Ainsi, à en croire les menteurs et leur bourrage de crânes de type soviétique, ce n'est pas la justice qui établirait les faits (une énorme ânerie en droit) et cette mission incomberait à des gens dont la responsabilité est flagrante et qui devraient être poursuivis et condamnés.

Bientôt la justice française va étendre cette jurisprudence digne de Coluche et elle va demander à tous les délinquants et criminels de banlieue et d'ailleurs de mener eux-mêmes l'enquête sur les faits dont ils sont coupables. C'est exactement ce qu'il se passe pour le Rio-Paris. Avec deux-cents vingt-huit morts !

Il est vraiment très surprenant qu'aucun des avocats français des familles de victimes n'intervienne publiquement pour dénoncer cette mascarade.

Si les familles de victimes du Rio-Paris ne dénoncent pas très rapidement et très fermement tous ces mensonges perpétuels du BEA, à commencer par les plus grossiers, les plus évidents (cf. message précédent, N°104), il sera trop tard pour empêcher l'enlisement, comme ce fut le cas pour le Mont Sainte-Odile. Après des années de faux débats, les responsables et coupables seront mis hors de cause. Comme pour le Mont Sainte-Odile. Il faut savoir que le BEA vient de diffuser en ligne la version anglaise du rapport du 29 juillet. Il a également mis en ligne, en quatre langues, la transcription de la conférence de presse du 29 juillet. Ces "informations", appuyées par Mariani et NKM, sont actuellement reprises hors de France. Il s'agit bien de propagande d'Etat et rien d'autre. Quand on voit à quel point les mensonges sont grossiers... ! (il suffit de passer quelques minutes à lire quelques informations publiées ici, par exemple le précédent message, pour n'avoir aucun doute sur la vaste manipulation d'Etat en cours)


(1) Par principe, bien que cela soit inutile parce qu'il en est ainsi dans tous les pays du monde, précisons qu'en France c'est l'article 81 du code de procédure pénale qui fixe cette évidence au niveau de l'enquête judiciaire ("Le juge d'instruction procède, conformément à la loi, à tous les actes d'information qu'il juge utiles à la manifestation de la vérité"). Pour les juridictions de jugement (tribunaux et cours d'appel), je n'ai pas trop de temps à consacrer à retrouver les articles du code, alors je renvoie à l'article Wikipédia.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: A paraître chez First "LES ENQUETES DU BEA POUR LES NULS"
MessagePosté: Mar 09 Aoû 2011 07:13 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°106 (9 août 2011)

ON VA FAIRE TRES SIMPLE (voire simplet)

Pour ceux qui n'auraient toujours pas compris (il ne doit plus rester que les avocats français des familles de victimes) : UNE IMAGE EDIFIANTE.

Il suffit de lire le texte pour en savoir un peu plus. On voit qu'avec n'importe quel ordinateur (même un portable) "designed for PC and Windows environments", c'est-à-dire 94% des ordinateurs du commerce sans aucune modification à y apporter, on peut lire les données FDR. Il est en effet précisé que ce logiciel AGS "is designed to support any aircraft and flight data recorders". Et le résultat est immédiatement compréhensible (des matériels bien plus performants existent, cf. liens du message N°92).

Il est évident que le BEA et le gouvernement français savent toute la vérité depuis la mi-mai sur les causes de l'accident et les responsabilités et culpabilités. Mais que font-ils depuis près de trois mois ? Ils font tout pour escroquer les familles de victimes.

Il ne s'agit pas d'une affaire de chiens écrasés, mais de la plus grande catastrophe ayant frappé la France depuis des dizaines d'années. Que font les avocats français des familles de victimes, notamment ceux des associations ? Pourquoi ne dénoncent-ils pas un certain nombre d'énormités, compréhensibles par tous, clairement et simplement expliquées ici, au fil du sujet ?

Update, 21 août 2011, 16 heures 50 (Paris) Méfiez-vous des imitations ! Faites confiance à l'original.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : LES ENQUETES DU BEA POUR LES DEMEURES
MessagePosté: Lun 29 Aoû 2011 08:20 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°107 (29 août 2011)

ON VA FAIRE ENCORE PLUS TRES SIMPLE (niveau gamin de cinq ans)

Voici une belle visualisation 2D/3D d'un incident sur un B777. Le texte en jaune qui apparaît pendant les vingt premières secondes donne des précisions utiles sur cette visualisation qui montre les informations du cockpit, y compris les alarmes, et qui montre aussi les actions des pilotes sur les commandes de vol, les manettes moteurs et divers autres manettes, leviers, boutons, ainsi que divers paramètres (deux tailles pour choisir en fonction de votre écran, le flou de la grande disparaissant à la mise en route... et mettez le son !)




        .





Pour le Rio-Paris, LES ENQUETEURS DU BEA ET LE GOUVERNEMENT DISPOSENT DEPUIS LA MI-MAI D'UNE TELLE VISUALISATION (en fait, ils disposent de beaucoup mieux, beaucoup plus complet, beaucoup plus performant, avec visualisation simultanée, sur plusieurs écrans, de l'ensemble du cockpit, représentation complète de la trajectoire, courbes de paramètres, etc., il en est question dans les précédents messages, avec beaucoup d'exemples, dont un seul pour rappel ici).

QUI N'A PAS COMPRIS QUE TOUTES LES MAGOUILLES PUBLIQUES ACTUELLES SONT DE LA FOUTAISE et ont pour seul but de "monter des mayonnaises" pour tenter de détourner l'attention de la vérité ? Qui n'a pas compris que le BEA, Mariani, Kosciusko-Morizet, Fillon (et Sarkozy ?) ne sont que des escrocs ? Il suffit de (re)lire quelques uns des précédents messages ! (niveau dix ans)


Update, 30 août 2011, 16 heures 40 (Paris). Pour ceux qui voudraient faire de l'info, on trouve en ligne un topo en français et aussi, et surtout, en anglais, en allemand et en portugais. N'hésitez pas à faire circuler !


Update, 2 septembre 2011, 14 heures 30 (Paris). On attend toujours que les avocats français des familles de victimes et des associations daignent vouloir faire un petit effort dans l'intérêt de la vérité, tant auprès de la juge Zimmermann que des médias. C'est pourtant simple à comprendre, il suffit de regarder les images et c'est à la portée d'un enfant de cinq ans ! Pffff ! Il est vrai que la juge Zimmermann a d'autres chats à fouetter à l'approche des élections. Update dans l'update : si l'on en croit Le Parisien / Aujourd'hui en France du 3 septembre, elle aurait même "beaucoup travaillé sur le dossier pendant l'été et dispose déjà d'un certain nombre de dossiers et de pièces". Les familles de victimes apprécieront que, dans ce dossier politique, "depuis quelques jours sa pugnacité fait peser un sentiments d'inquiétude"... (ibid.). Les responsables et coupables du crash, eux, sont activement protégés par cette même juge.


Update, 8 septembre 2011, 13 heures 30 (Paris). Le BEA s'enfonce dans ses manipulations grossières pour orienter l'enquête vers la faute des pilotes et circulez, y'a rien à voir. L'AFP a passé une dépêche encore plus orientée (hors de France, mais pas en France, ils doivent commencer à se poser des questions à l'Agence Tass). Qu'en pense la juge Zimmermann, sachant que le BEA devrait être poursuivi en raison de sa responsabilité dans le crash ? Ces questions à la juge sont publiques. Son associé, Yann Daurelle, a déjà donné son avis. Il a envoyé un mail pour demander à ne plus être informé. Coluche doit se pisser dessus dans sa tombe. Un juge d'instruction qui enquête... en demandant à ne pas être informé de vérités criantes ! Un conseil aux familles de victimes et à ceux qui veulent la vérité : il faut exiger la lecture numérique des paramètres FDR avec le matériel qui va bien, une telle lecture ayant déjà été pratiquée par le BEA dès la mi-mai 2011 : français, anglais, allemand et portugais.


Update, 13 septembre 2011, 18 heures 40 (Paris). La juge Sylvia Zimmermann convoque les parties civiles du crash du Rio-Paris le 5 octobre à 14 heures 30. Elle précise que "cette invitation vous est personnellement réservée, à l'exclusion de tout accompagnant ou représentant autre que votre avocat". Le lieu : la première chambre de la cour d'appel de Paris. Un prétoire d'apparat (pour aprécier l'allégorie fort plaisante du plafond, un peu plus d'infos). Pourquoi cette convocation en ce lieu, sous cette forme ? Parce que LA JUGE ORGANISE LE MENSONGE ET LA FALSIFICATION SUR LES CAUSES DU CRASH EN USANT, POUR PARVENIR A SES FINS, DE L'INTIMIDATIONS DES PARTIES CIVILES ! En effet, qui oserait en ces lieux contester la parole de Zimmermann et de son associé Daurelle (le juge qui a envoyé un mail pour demander à ne plus être informé de vérités pourtant criantes), les deux trônant en robe noire et hermine blanche au sommet de leur tribune ? La valetaille des familles de victimes présentes, françaises et non françaises, oserait-elle... ? Avec des avocats, eux aussi en robe, qui font le service minimum (voir pire pour certains) ! Imagine-t-on quelques familles de victimes, surtout étrangères, contester la parole, quasi céleste en ces lieux, de la belle justice française ? Avec Zimmermann qui leur interdit la présence d'un représentant ou d'un accompagnant, c'est-à-dire de quiconque pourrait les aider techniquement ! Comme d'habitude, la justice française est au service d'Airbus. Des magistrats auraient-il des comptes discrets dans des pays dont les banques sont spécialisées dans ce domaine ? (le texte de cet update est disponible sur une page en français, une page en allemand, anglais et portugais à venir)


Update, 21 septembre 2011, 16 heures (Paris). Gilles Grenouilleau, demeurant dans le Var et dont l'activité principale est le commerce d'automobiles, est le responsable légal du site aero-life.net. Il a ouvert un sous-site de forums le 17 mai de cette année, paroledegaulois.com, dans le seul but d'organiser l'intox sur l'AF447. Le reste n'est que de l'habillage et constitue une couverture, cela se constate immédiatement. L'intox qu'il organise est connue : c'est la faute d'Air France et de ses pilotes, les pilotes de l'AF447 ont fait n'importe quoi et sont les seuls responsables du drame. Pour le reste (Thales, Airbus, administration...), tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et circulez, y'a rien à voir. Gilles Grenouilleau (GIOU 31 et Webmasterix) est aidé notamment par Paul-Charles Poustis (Yeager) et Hervé Labarthe (Alexandre G). Quiconque n'est pas d'accord avec eux est injurié et traîné dans la boue à longueur de page, mais avec une telle lourdeur et une telle maladresse dans la malhonnêté et le gros mensonge que c'en est risible (le tout avec charcutage des messages etc.). Pour ma part, je ne participe ni de près, ni de loin, à paroledegaulois.com et je n'ai pas l'intention d'y perdre du temps (j'ai juste signalé, par principe, à Gilles Grenouilleau, que les écrits à mon encontre, comme pour d'autres personnes visées, étaient gravement diffamatoires, avec une intention de nuire évidente). Les trois Guignol n'ont besoin de personne pour être tournés en ridicule. Ils sont assez grands pour y parvenir à la perfection par eux-même. Félicitations. Et, vraiment, il faut lire ce qu'ils écrivent. On hésite entre l'affliction et la franche rigolade. Update dans l'update. Quelques heures après la présente mise au point, Gilles Grenouilleau a rendu invisible aux non-inscrits la belle prose des Guignol et associés. C'est dommage, c'était risible. Mais tout cela montre aussi les méthodes dignes de pays totalitaires utilisées contre ceux qui dérangent. Calomniez, calomniez, inventez les pires mensonges, publiez des faux, il en restera toujours quelque chose. Parole de Gaulois rappelle furieusement Radiocockpit. Serait-ce les mêmes derrière un homme de paille ? (précision : il apparaît que, par moments, la discussion sur paroledegaulois est accessible aux non-inscrits... sautez sur l'occasion pour y aller, c'est à se tordre de rire... on y trouve même un Amédéo dont on ignore si c'est l'authentique ou s'il s'agit d'une imposture organisée par Gilles Grenouilleau et ses acolytes, mais, dans les deux éventualités, c'est lamentable et, s'il s'agissait bien de Fabrice Amédéo, cela en dirait long sur les qualités de "journaliste" de cet employé du Figaro, l'organe officiel du patronat français).


Update, 22 septembre 2011, 10 heures 25 (Paris). France 5 diffuse un documentaire sur la sécurité à Air France. France 5 a-t-elle été piégée ? La société de production, Galaxie Presse, a-t-elle été aveuglée par Fabrice Amédéo, le pourfendeur des pilotes d'Air France ? On peut faire plus que se poser la question à la découverte de quelques faits, notamment un courriel de la société de production, Galaxie Presse.


Update, 23 septembre 2011, 17 heures 15 (Paris). Des familles de victimes mettent sévèrement les pieds dans le plat. Le Parisien / Aujourd'hui en France en fait un article. Tout ce qu'on y trouve figure depuis pas mal de temps ici. Bien sûr, l'AFP, adepte des bonnes vieilles méthodes soviétiques, réécrit l'histoire et, tout en prétendant reprendre l'article, écrit n'importe quoi, dans un charabia incompréhensible, avec une tentative de revenir sur une polémique inutile, dont Le Parisien n'avait pipé mot (dépêche AFP). Mais Reuters fait mieux son travail.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : rien ne vaut les grands classiques.
MessagePosté: Dim 25 Sep 2011 07:55 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°108 (25 septembre 2011)

QUE FONT LES AVOCATS D'ENTRAIDE ET SOLIDARITE AF447 ?

Quand on voit ce qui figure ici depuis quatre mois, quand on voit le message précédent, compréhensible par un gamin de cinq ans (il suffit de regarder l'image), quand on voit le dernier update, du 23 septembre à 17 heures 15, de ce même message, on s'interroge sérieusement. Que font les avocats des associations ? Refusent-ils de voir la réalité, malgré l'évidence des faits et l'article du Parisien / Aujourd'hui en France, qui reprend quelques points essentiels de ce qui a été exposé ici ?

Est-on encore dans le scénario du type Mont Sainte-Odile, avec des associations qui partent dans tous les sens, sauf le bon, pour aboutir à un flop magistral dans quinze ou vingt ans ?

En attendant, avec sagesse, prenons exemple sur Louis Jouvet.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : Non ! Non ! Elections de 2012 !!
MessagePosté: Mer 28 Sep 2011 12:57 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°109 (28 septembre 2011)

BOUM ! BOUM ! BOUM !

Le message précédent appelait à la sagesse, mais cette qualité ne semble pas partagée par tous.

On peut lire que la juge Sylvia Zimmermann est "très très déterminée, elle ira jusqu'au bout".

La politique, c'est bien, mais les deux-cent-vingt-huit morts du Rio-Paris? La juge Zimmermann y pense-t-elle? Oui, elle y pense et c'est sur le Web !

Et les avocat ? Parlons d'Olivier Morice. Il est avocat de familles de victimes de l'attentat de Karachi et, lui aussi, y va très fort.

Il est aussi avocat de familles de victimes de l'Airbus Rio-Paris, mais, là, il est beaucoup plus discret et, surtout, il a toujours refusé d'évoquer des vérités qui dérangent. Il a pourtant toujours été informé de tout (son adresse Wanadoo est disponible dans l'annuaire du barreau de Paris et toutes les informations utiles lui ont été transmises).

Manifestement, la justice française (magistrats et avocats) semble avant tout préoccupée à tenter d'assaillir Nicolas Sarkozy. Le reste, et notamment la plus grande catastrophe ayant frappé la France depuis des dizaines d'années, elle s'en moque. La justice française se serait-elle mise au service du Parti socialiste en vue des élections, piétinant les familles de victimes du Rio-Paris ?

Allez, restons zen...


Update, même jour, 22 heures 40 (Paris). Le syndicat de la magistrature s'y met. L'Union syndicale des magistrats aussi. Et les deux-cent-vingt-huit morts du Rio-Paris ? Oh, hé... c'est vraiment pas le moment ! C'est vrai quoi, enfin...


Update, 1er octobre 2011, 10 heures (Paris). Le SAMU demande de communiquer : la trousse de secours est toujours disponible pour les éventuelles rechutes, avec le matériel pour une piqûre de rappel et, en cas de troubles persistants de la vision, le traitement de fond.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : soyons sérieux
MessagePosté: Dim 02 Oct 2011 14:27 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°110 (2 octobre 2011)

CONVOCATION DES PARTIES CIVILES, DES DIRIGEANTS D'ASSOCIATIONS ET DES AVOCATS PAR LA JUGE ZIMMERMANN, 5 OCTOBRE 2011

Il suffit de relire les 9 derniers messages pour voir ce qu'il convient de soumettre aux juges Zimmermann et Daurelle (avec du nouveau ci-dessous).

Il convient notamment de demander d'avoir accès au dépouillement des paramètres FDR sous forme de listings. Il convient aussi de s'arc-bouter sur la lecture numérique 2D/3D avec un émulateur de cockpit (français, anglais, allemand, portugais) en prenant en compte ce qui suit, et qui est nouveau dans la démarche intellectuelle de bon sens (niveau gamin de dix ans, comme d'habitude).

Le BEA et les experts judiciaires ont-ils procécé à une lecture numérique en 2D/3D avec un émulateur de cockpit ?

- Si la réponse est NON, pourquoi ne l'ont-ils pas faite ? Ce serait incroyable !! D'autant plus qu'on en parle depuis quatre mois, depuis début juin, c'est sur le Web et les premières demandes à la juge datent de cette époque... c'est aussi sur le Web, avec comme preuve de ces demandes, le soit transmis de la juge du 9 juin... lui aussi sur le Web ! Il suffit de relire les messages publiés ici depuis le 3 juin (N°87) pour le constater (lien direct vers le soit transmis du 9 juin : message N°95).

- Si la réponse est OUI, pourquoi le BEA, les experts judiciaires et les juges Zimmermann et Daurelle font-il le silence absolu sur cette lecture, alors qu'on en parle depuis quatre mois, avec tout sur le Web ?

C'est tout. C'est d'une extrême simplicité, niveau gamin de dix ans. Avec un joker. Quel est l'avis des deux juges et de leurs experts judiciaires sur cette énormité ?

Tout le reste, les polémiques diverses, les fuites médiatiques en lien avec le vol Caracas-Paris et d'autres vols ayant donné lieu à des incidents graves, le cinéma de Fabrice Amédéo et du Figaro qui seraient victimes de l'ostracisme d'Air France, c'est pipeau et poudre aux yeux pour tenter de détourner l'attention de l'essentiel.


Update. Traduction de ce message en allemand (anglais, portugais, à suivre)

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : en place pour le quadrille !
MessagePosté: Mar 04 Oct 2011 21:31 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°111 (4 octobre 2011)

LA JOURNEE DU 5 OCTOBRE EST OUVERTE

En avant première, l'AFP dispose d'"informations" couvertes par le secret de l'instruction et, à un moment bien choisi, les rend publiques. "Informations"... ou poursuite de la campagne de distillation de faits partiels et partiaux ?

La juge Zimmermann va-t-elle déclencher une enquête sévère sur l'origine de cette violation du secret de l'instruction, plus grave que l'affaire des fadettes, et montrer autant d'empressement et d'acharnement que dans son combat politique contre le juge Courroye ? Mais, quelle importance... puisque ces "informations" demandent vérification avec le dépouillement FDR sous forme de listings (les courbes du BEA sont illisibles) et avec une lecture numérique 2D/3D au moyen d'un émulateur de cockpit. Quelle importance quand on voit que, dans le même temps, Zimmermann met tout en oeuvre pour cacher la vérité aux familles des victimes, pour les détruire psychologiquement et pour intimider les récalcitrants. Un enfant de dix ans comprend tout cela en lisant un peu ce qui est exposé ici au fil des messages. Bonne nuit !


5 octobre 2011, 17 heures 35 (Paris). Ah !!! Nous sommes gâtés ! Zimmermann monte une énorme mayonnaise... qui lui retombe dessus. En effet, cette prévention n'était-elle pas de la responsabilité du BEA ? Curieusement, Zimmermann ne convoque pas le BEA, ni ses fonctionnaires... malgré les demandes des familles ! Pire : elle retient comme avérées les foutaises mensongères habituelles du BEA !! Zimmermann est-elle folle ?


5 octobre 2011, 22 heures 15 (Paris). Pour le reste (référence AFP), le bilan de la journée est que les syndicats de pilotes ont fait silence ou que leurs déclarations ont été passées aux oubliettes et que l'avocat d'Entraide et Solidarité AF447, Alain Jakubowicz, a fait moins que le service minimum. Et c'est tout. C'est vraiment bien parti comme pour le Mont Sainte-Odile. Le même scénario, au millimètre près. Attendons les éditions papier demain.


5 octobre 2011, 23 heures 05 (Paris). Justement, il y en aura peut-être un peu plus demain, avec des avocats de familles de victimes qui commencent à mettre sérieusement les pieds dans le plat. Allez, tout espoir n'est pas perdu.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: La justice vous le dit : la Terre est plate et ne tourne pas
MessagePosté: Jeu 06 Oct 2011 08:44 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°112 (6 octobre 2011)

LA JUSTICE EST COMPLETEMENT "POURRIE"

"Tous pourris", c'est à la mode, mais là, il faut appeler un chat, un chat. On a vu hier la dernière marotte de Zimmermann, mais il convient de la rappeler ici en un paragraphe. Zimmermann met en cause le directeur de l'EASA et monte une énorme mayonnaise... qui lui retombe dessus. En effet, cette prévention n'était-elle pas de la responsabilité du BEA ? Curieusement, Zimmermann ne convoque pas le BEA, ni ses fonctionnaires... malgré les demandes des familles ! Pire : elle retient comme avérées les foutaises mensongères habituelles du BEA !! Incroyable. Mais il y a bien pire.

Dans le même temps, on apprend que la chambre de l'instruction a confirmé le refus de Zimmermann de verser à la procédure la pièce à conviction majeure qu'est le dépouillement des paramètres FDR sous forme de listings. Quant à présenter aux familles une lecture en 2D/3D, qui a pourtant été faite par le BEA à la mi-mai, n'en parlons même pas (français, anglais, allemand, portugais). Le secret sur les défauts des Airbus est bien protégé. Et tant pis pour les victimes.

Le pire est que, parallèlement, on continue à distiller les informations partielles et partiales sur les propos des pilotes qu'on peut interpréter comme on veut en manipulant les familles, les divers observateurs, les médias. A ce sujet, un livre à paraître prochainement devrait contribuer à cette politique d'intoxication permanente par la distillation des paroles des pilotes avec interprétation orientée, en cachant l'essentiel, les paramètres qui montrent les défauts des Airbus. C'est exactement le scénario du Mont Sainte-Odile, avec les même méthodes au millimètre près, les fausses polémiques pour détourner l'attention de l'essentiel, et les mêmes expressions "interface homme/machine"... "commission facteurs humains"... etc. On a vu le résultat : vingt ans pour rien.

Des magistrats touchent-ils sur des comptes hors de France ?


Update, même jour, 16 heures 40 (Paris). Une inattention hier. Il apparaît qu'un nouvel avocat est intervenu, Thibault de Montbrial. A peine dans le dossier, il fait parler de lui et, surtout, de ce qu'il défend. Il a l'air d'en vouloir. Un petit tour sur Google confirme ce qu'il en est dans différentes affaires (Karachi, Nafissatou Diallo...). Il a même été attaqué publiquement par le bâtonnier de Paris, mais l'agression a fait flop. La raison d'Etat pourrait bien "tomber sur un os" avec lui. On verra. Update dans l'update, 7 octobre, 14 heures 20 : à ce sujet, quelques nouvelles des Etats-Unis et des pays anglophones avec Associated Press et aussi quelques nouvelles du Brésil, sans oublier la France encore et, de nouveau en France, en opposition à Airbus.


Update, 13 octobre 2011, 12 heures 30 (Paris). Supprimé et intégré dans le message suivant (second paragraphe).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : tous au spectacle... et c'est gratuit !
MessagePosté: Jeu 13 Oct 2011 16:32 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°113 (13 octobre 2011)

DZIM, BOUM, TRA LA LA ! BRAVO GERARD !! BRAVO DAVID !!

Le scénario se déroule exactement comme il avait été annoncé ici il y a des mois (facile, c'est le même, à la virgule près, que celui du Sainte-Odile). On assiste maintenant à une grande opération de diversion avec le livre d'Otelli qui divulgue les propos des pilotes, le communiqué en réplique du BEA qui s'offusque d'une violation des textes et d'une atteinte à la vie privée. Et ce n'est certainement pas fini. Ira-t-on jusqu'à une demande d'interdiction du livre ? Mais, tout cela, c'est du Gérard Majax. Du David Copperfield.

Dans le même temps, la justice refuse de mettre dans la procédure la pièce à conviction majeure qu'est le dépouillement FDR sous forme de listings. Comme pour le Mont Sainte-Odile (FDR/QAR). Voici l'exemple de tels listings dans un rapport (annexe 1, pages 96 à 305) : Charm el-Cheikh. Avec un tel document, on comprend tout, tout de suite. Par exemple à la lecture des "accélérations" ("facteur de charge"), enregistrées plusieurs fois chaque seconde. Et à la lecture de la position des gouvernes, avec une précision dans le temps de l'ordre du dizième de seconde. Tout cela, avant même la déconnection du pilote automatique. Au moment où tout se joue. Quant à la lecture en 2D/3D avec un emulateur de cockpit, n'en parlons même pas. Cette lecture a pourtant été faite dès la mi-mai par le BEA, mais personne ne veut se poser la moindre question à ce sujet, sauf quelques familles de victimes qui commencent à comprendre l'évidence. Tout cela vire à Guignol. Bientôt la justice va tenter de faire croire que la Terre est plate et ne tourne pas et que les chambres à gaz n'ont jamais existé. Pauvre justice française.

(en allemand / in deutscher Sprache)


Update, 15 octobre 2011, 5 heures 45 (Paris). Soyons clairs. Si la direction et les freins d'une voiture sont susceptibles d'avoir lâché, à quoi sert-il de baver sans fin sur les paroles du conducteur et des deux passagers, eux aussi conducteurs professionnels, si dans le même temps on cache l'enregistrement des paramètres qui montrent ce qu'il en est du fonctionnement de la direction et des freins ? Un enfant de dix ans comprend cela. La juge Zimmermann aussi, qui sait parfaitement ce qu'elle fait. Cet aspect a déjà été évoqué ici (par exemple message N°71 et message N°98) A ce sujet, on s'étonnera que, dans son dernier communiqué, l'association Entraide et Solidarité AF447 manque de clarté sur l'exigence d'avoir accès aux paramètres FDR sous forme de listings et de procéder à une lecture numérique 2D/3D avec un émulateur de cockpit. Mais "ça viendra", n'en doutons pas. Update, 22 octobre, 6 heures 40 (Paris) : le scénario continue à se dérouler exactement comme annoncé, avec le SNPL qui y est allé, lui aussi, d'une déclaration publique sur le livre d'Otelli et d'une demande de poursuites... et avec la justice qui s'y met en déclenchant une enquête préliminaire qui va brasser beaucoup d'air pour rien, sachant que parallèlement cette même justice refuse de verser à la procédure les pièces à conviction majeures relatives au fonctionnement des systèmes de l'avion. Update, 4 novembre, 10 heures 05 (Paris) : il n'est pas inutile de rappeler que les causes du crash ne sont pas difficiles à percevoir si on prend le temps de lire le message N°99 (avec quelques informations complémentaires dans les messages suivants, qui figurent ci-dessus).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : ...
MessagePosté: Jeu 10 Nov 2011 00:11 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°114 (10 novembre 2011)

ZIMMERMANN ET VINOGRADOFF : ABJECT

On l'a vu, la juge Zimmermann met tout en oeuvre pour détruire les familles de victimes, espérant ainsi qu'elles ne sont rendront pas compte que la justice leur cache les pièces à conviction essentielles.

Ces familles vivent actuellement un enfer, s'agissant de l'identification des corps qui ont été relevés. Deux ans après le drame et ce qu'elles ont vécu à ce moment. Tout est fait pour "retourner et retrouner encore le couteau dans la plaie". Brésil, Allemagne, autres pays européens ou américains, on a du mal à imaginer ce que vivent les familles. Tout est fait pour diluer, compliquer, torturer, via la transmission vers des ambassades qui transmettent à telle autre ambassade, etc. Depuis plus de quarante-huit heures la plupart des familles non françaises restent dans l'ignorance. Philippe Vinogradoff, représentant du gouvernement, se contente de réponses lapidaires aux familles. Telle famille qui explique qu'elle est dans la douleur, qu'elle vit un enfer, qu'elle souhaite savoir, que tout cela est insupportable parce que le défunt est de nationalité A, vivant dans le pays B, mais que sa fille et la mère de celle-ci sont de nationalité C (A, B et C, non français), se voit répondre par Vinogradoff, ce jour à douze heures passées :

Citation:
Bonjour Madame,

L'information a été transmise lundi 7 novembre à l'Ambassade de [nom du pays] en France, en même temps que le contact téléphonique et mail de Mme X.

Bien cordialement à vous


L'ambassade, contactée... sera fermée du 11 au 15.

Certains pourraient douter de ce qui est exposé ici. Qu'ils lisent une lettre de Vinogradoff qui annonce parfaitement la couleur. Cette lettre a été adressée en français au président de l'association allemande et à Madame Crolow qui a perdu son fils, alors que ces deux destinaires ne pratiquent pas le français. Il faut la lire cette lettre. C'est à vomir : lettre de Vinogradoff.

Accessoirement, on constate que la juge Zimmermann cache les pièces à conviction essentielles aux familles de victimes, mais qu'elle n'hésite pas à tout communiquer au gouvernement, en la personne de Vinogradoff, s'agissant de l'identification des corps qui ont été relevés. Curieuse conception à sens unique du secret de l'instruction. Faut-il rappeler que les dépouillements des paramètres FDR sont en possession des mis en examen, notamment Airbus, mais que la juge refuse de les verser à la procédure parce qu'elle veut cacher la vérité aux familles de victimes ?

Qui n'a pas compris que la justice française et le gouvernement français mettent tout en oeuvre pour briser les familles de victimes ? Tiens, c'était annoncé dès les mois de juin et juillet 2009 (voir les premiers messages avec liens vers PPRuNe, notamment le message N°2).

Et l'association Entraide et Solidarité AF447, que pense-t-elle de tout cela ? Qu'en pensent ses avocats, Alain Jakubowicz et Jean-Pierre Bellecave ? Que pensent-ils de tout ce qui est exposé ou rappelé ici et ailleurs depuis des mois... depuis juin 2009 !


Update, 12 novembre 2011, 9 heures (Paris). Hier soir encore certaines familles de victimes brésiliennes se plaignaient de n'avoir aucune information malgré leurs démarches depuis cinq jours. Ainsi, la nomenklatura de l'aviation, aidée par quelques corrompus, continue à tout mettre en oeuvre pour détruire psychologiquement les familles de victimes. Dans le même temps, on cache à celles-ci des vérités criantes.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : comme d'habitude
MessagePosté: Jeu 17 Nov 2011 08:38 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°115 (17 novembre 2011)

EXACTEMENT COMME LE MONT SAINTE-ODILE, AU MILLIMETRE PRES (ARNOUX, MARNET-CORNUS)

L'association Entraide et Solidarité AF447 s'appuie sur les expertises de Gérard Arnoux et Henri Marnet-Cornus qu'elle présente, sous la plume de Laurent Lamy, comme des experts "pilotes confirmés et reconnus" qui "aident au quotidien à déchiffrer et comprendre le milieu de l'aéronautique ainsi que le fonctionnement des avions", etc. (le reste dans le même style dithyrambique : "améliorer la sécurité aérienne, en évitant que des accidents similaires à l'AF447 ne puissent se reproduire", etc.). La réalité est malheureusement très éloignée de ces voeux pieux.

On a déjà vu ce qu'il en était de Gérard Arnoux avec les courriels Jacquet/Lamy/Arnoux (disponible aussi en PDF). L'aveu de Gérard Arnoux sur sa volonté de cacher la vérité ne saurait être plus clair !

Quant à Henri Marnet-Cornus, c'est un vélléitaire. Excellent technicien, avec beaucoup de disponibilité, sincère, mais vélléitaire. Ce n'est pas "courage, fuyons", loin de là, mais il a un peu peur. Au point, quand même, d'avoir oublié le livre qu'il a co-écrit. C'était pourtant clair !

Le défi quelque peu fanfaronnant qu'il vient de lancer risque de n'avoir qu'un seul effet : conduire les familles de victimes dans une impasse.

L'association Echo des victimes et familles de victimes du crash du Mont Sainte-Odile avait, elle aussi, son expert pilote chevronné etc. : Hubert de Gaullier. On a vu le résultat. Vingt ans pour rien. Il en ira de même avec le Rio-Paris.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris... Mariani : Pinocchio ET Gaston Lagaffe
MessagePosté: Ven 18 Nov 2011 16:08 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°116 (18 novembre 2011)

THIERRY MARIANI : LA GROSSE BOURDE

A l'Assemblée Nationale, au cours d'un débat sur une proposition de loi "relative au renforcement de la transparence de l’information en matière de sécurité du transport aérien civil", Thierry Mariani a déclaré hier : "Dans le cadre de l’enquête en cours sur le Rio-Paris, le gouvernement a tout mis en œuvre pour que le BEA produise un rapport d’étape sans délai après la découverte de l’épave et l’analyse du contenu des boîtes noires et des enregistreurs de vol" (compte rendu intégral, intervention préliminaire de Mariani).

Pourtant, dans ce débat comme dans ses déclarations publiques, le ministre soutient mordicus que le BEA est indépendant, compétent et honnête (avec des arguments qui prêtent à sourire, notamment la référence répétée à un site Web anglais, faussement présenté comme une revue américaine, mais passons). Il soutient mordicus que le BEA est indépendant et qu'il est indépendant du gouvernement. Et, pour le prouver, il affirme que le gouvernement a tout mis en oeuvre pour que le BEA produise un rapport sans délai ! Bref, le BEA est tellement indépendant qu'il obéit au gouvernement au doigt et à l'oeil, de l'aveu même de Mariani. Le ministre est-il bête comme ses pieds ?

Pour ceux qui douteraient encore, Mariani a conclu en ces termes : "Mais franchement, pensez-vous qu’un ministre, qu’il soit de gauche ou de droite, pourrait faire pression sur le BEA pour donner des consignes ? Aucun ministre ne pourrait avoir une idée aussi saugrenue et aussi choquante." (compte rendu intégral, conclusion de Mariani).

Le ministre est un fieffé menteur, qui se paie ouvertement la tête des familles de victimes du Rio-Paris.

On avait déjà vu au fil de précédents messages (une petite dizaine, notamment le N°103) que ce sont bien Mariani et le gouvernement qui dirigent l'enquête du BEA en mettant tout en oeuvre pour protéger Airbus et la nomenklatura de l'aviation et pour berner les familles de victimes. Celles-ci peuvent remercier Mariani pour son aveu. Rio-Paris : le scénario est identique à ceux de Habsheim et, surtout, du Mont Sainte-Odile.


Update, même jour, 23 heures 30 (Paris). Correctif. Il ne s'agissait pas d'un débat à l'Assemblée Nationale, mais au Désert National. La sécurité aérienne, la catastrophe la plus meutrière ayant frappé la France depuis des dizaines d'années, les politiques s'en moquent, qu'ils soient de gauche ou de droite, comme l'a dit Mariani.


Update, 21 novembre 2011, 11 heures 40 (Paris). Pour ceux qui n'auraient pas lu l'intégralité des déclarations du ministre, voici un autre extrait : "... il y aura toujours des journalistes plus ou moins bien intentionnés ou des familles dont on peut comprendre la douleur et le chagrin pour expliquer qu’une piste n’a pas été explorée, que des informations ont été cachées, ou que des pressions ont été exercées ...". Faut-il enfermer en psychiatrie les familles qui contestent ? Mariani est vraiment une ordure. Odile Saugues ne vaut guère mieux. Mais, comme l'a clairement laissé entendre le ministre, gauche et droite sont solidaires. La main dans la main pour escroquer les familles de victimes ? Qui peut encore en douter ?

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : gonflette et brassage d'air
MessagePosté: Jeu 24 Nov 2011 17:24 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°117 (24 novembre 2011)

A LA REMORQUE ET PETITS BRAS

Contraints et forcés, ils ne font que suivre, avec une éternité de retard, en oubliant certains faits essentiels sur les causes techniques du drame, les responsabilités et culpabilités, le déroulement des enquêtes, le comportement de Vinogradoff et Zimmermann à l'encontre des familles de victimes, notamment hors de France :

- Henri Marnet-Cornus (qui a vraiment oublié le livre qu'il a co-écrit, avec un chapitre parfaitement clair),

- Entraide et Solidarité AF447.

Quant à Odile Saugues, elle estime finalement que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et que la réforme qu'elle demande n'a pas lieu d'être : "Monsieur le président, monsieur le ministre chargé des transports, mes chers collègues, la proposition de loi sur la transparence en matière de sécurité aérienne, que j’ai présentée au nom du groupe socialiste, ne jette nullement la suspicion sur le travail du Bureau d’enquêtes et d’analyses français – le BEA –, travail que chacun reconnaît" (compte rendu intégral, explications de vote, déclaration préliminaire de la part d'Odile Saugues). Ainsi, elle demande une réforme en expliquant qu'il n'y a aucune raison de donner suite à sa demande, parce tout va bien, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Ce n'est plus l'Assemblée Nationale, c'est Guignol.

Bref, tout cela entre dans le cadre de ce qui avait été annoncé ici dès le début : manipulations à tous les étages, faux débats, polémiques stériles à n'en plus finir... tout cela associé à la mise en oeuvre de tous les moyens possibles et imaginables pour briser les familles de victimes... Un remake à la virgule près de ce qu'il s'est fait pour le crash du Mont Sainte-Odile.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Manipulation ou manipulation, that is the question.
MessagePosté: Lun 28 Nov 2011 16:43 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°118 (28 novembre 2011)

ATTENTION AUX MANIPULATIONS ! (c'est le BEA qui le dit)

Le BEA dénonce "la manipulation dont sont fréquemment l’objet les familles de victimes à qui l’on essaie de faire croire des thèses, parfois certes plausibles, mais non fondées et parfois extravagantes" (source : article du porte-parole du BEA).

Faut-il rire ou pleurer ? Le BEA et son lèche-fesses attitré se payent ouvertement le tête des familles de victimes. Ils les prennent ouvertement pour des demeurés.


Update, 29 novembre 2011, 15 heures 30 (Paris). HMC a publié une réaction. Devant de telles énormités, on attend celle du SNPL et celle de l'association Entraide et Solidarité AF447 (n'hésitez pas à relire le message N°110 ci-dessus, il montre bien à quel point le BEA et ceux qui le soutiennent se payent ouvertement la tête des familles de victimes).


Update, 30 novembre 2011, 9 heures 55 (Paris) (en rouge, parce que ce qui suit est croquignolet à souhait). Les Pieds Nickelés NKM et Mariani font tout un foin d'une récompense émanant de Flightglobal "revue américaine", selon eux. Ils ont tout faux. Il s'agit d'un site Web britannique (communiqué des ministres - site Flightglobal - Whois). Quand on voit ce qu'écrivent NKM et Mariani dans leur communiqué, on constate une fois de plus qu'ils se payent ouvertement et grossièrement la tête des familles de victimes. On attend la réaction du SNPL et, surtout, celle de l'association Entraide et Solidarité AF447 et ses avocats Jakubowicz et Bellecave. Et Odile Saugues, qu'en pense-t-elle ?

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : chhhhtt, pas trop fort
MessagePosté: Jeu 01 Déc 2011 13:20 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°119 (1er décembre 2011)

AIRBUS : UN AVEU A DOUBLE EFFET

En France, on trouve juste une phrase dans Air & Cosmos et silence général. Mais ce n'est pas grave : Vive le Québec libre !

S'agissant de l'aspect technique des causes du drame du Rio-Paris, une question vient à l'esprit à la lecture de l'article. L'homme doit être le dernier recours est-il répété par Airbus et Troadec, patron du BEA. Le problème est que les Airbus sont actuellement conçus à l'inverse, avec des systèmes construits pour que, en cas de désaccord entre le pilote et l'ordinateur, ce soit l'ordinateur qui impose sa décision, parce qu'il considère que le pilote se trompe. Alors, quand "ça plante"... ? Et c'est justement ce qu'il s'est passé le 1er juin 2009 (il suffit de savoir lire pour le comprendre, si on en a la volonté, tout cela a été clairement expliqué ci-dessus, au fil des messages).

Par ailleurs, tout ce qu’on trouve dans l’article, on le trouve depuis 1994 développé dans un livre, qui reprend ce qui avait été auparavant exposé dans la presse et des émissions de télé depuis 1988. Que de morts inutiles, victimes sacrifiées sur l'autel de la vanité et de la raison d'Etat !

NB. Troadec intervient, parlant de l'AF447. Troadec "a souligné que l'occurrence d'un événement était devenue parfois tellement exceptionnelle que les équipages n'y étaient plus préparés. «Lorsque l'imprévu survient, la compétence de l'équipage, sa capacité à travailler en synergie, à innover sont essentielles. L'équipage est le dernier rempart face à l'imprévu»", Imprévu ?!?! Comme d'habitude, le BEA pratique le mensonge éhonté. Des dizaines d'évènements précurseurs (incidents graves et accidents au sens de l'OACI) s'étaient produits avant le Rio-Paris : Qantas QF72, Air Caraïbe, etc. HMC les a rappelés en détail sur son blog à plusieurs reprises (compagnies, avions, dates, lieux, etc.). Rappelons que la juge Zimmermann, qui refuse de mettre à la procédure des pièces à convictions majeures, a écrit aux familles de victimes qu'elles devaient s'en remettre aux déclarations publiques du BEA (cf. messages précédents, notamment N°88). Rappelons aussi que NKM et Mariani ont déclaré, entre autres âneries sans nom, que le BEA établissait les faits et la justice les responsabilités, ce qui fait rire même un non juriste (cf. messages précédents, notamment N°105 ci-dessus). Tout cela, alors que des fonctionnaires du BEA devraient être poursuivis pour leur responsabilités dans le drame, en premier lieu Troadec, ce dernier à double titre eu égard à ses fonctions entre 1982 et 1985 (cf. messages précédents, notamment N°95, update du 21 juin).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus AF447 : Rio-Paris avec escale à Karachi
MessagePosté: Sam 03 Déc 2011 16:40 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°120 (3 décembre 2011)

INTERVIEW DE LA FILLE D'UNE VICTIME DANS PARIS MATCH

Interview dans Paris Match de la fille d'une victime... Non, ce n'est pas une erreur, il s'agit bien de l'attentat de Karachi, mais vraiment il y a une telle ressemblance qu'on croirait un copié/collé avec juste les noms qui changent.

Extrait : "Nous avons donc vécu six ans dans le mensonge d’Etat ! Nous nous réveillons d’un coup. La justice n’avance pas, des pièces essentielles du dossier ont été ­annulées, le juge Bruguière refuse d’explorer d’autres pistes. Notre avocat, celui de SOS Attentats, n’a pas fait son travail. Nous découvrons qu’il est aussi le conseil du ministère de ­l’Intérieur. Quel choc ! Avec d’autres ­familles, nous nous regroupons pour mener la bataille."

Un exemple à suivre pour faire avancer la vérité ? Où il y une volonté, il y a un chemin. Quelques personnes honnêtes, motivées et dans leurs droits sont toujours plus fortes qu'une assemblée de corrompus.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : plus fort que Majax et Copperfield !
MessagePosté: Dim 11 Déc 2011 08:23 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°121 (11 décembre 2011)

JOYEUX NOËL !

Quelques prévisions pour Noël. La juge Zimmermann devrait mettre en examen le directeur de l'EASA. Tout le monde dira "bravo Zimmermann, bravo la justice !" Peut-être même verra-t-on des avocats, (Jakubowicz ? Bellecave ?) féliciter la juge. Dans le même temps, la sournoise campagne de discrédit à l'encontre des gêneurs se développera sur le thème "vous voyez bien que ce sont des fadas, des échappés de l'asile, qui racontent n'importe quoi et qui profitent de la faiblesse de quelques familles de victimes".

C'est exactement le scénario du Sainte-Odile ("le juge Guichard frappe fort" avait-il été écrit). La seule différence réside dans le fait que l'EASA n'existait pas et que c'est donc le directeur général de l'Aviation civile qui avait été mis en examen. Mais, finalement, tout le monde a été blanchi, parce que le débat était techniquement faussé dans la mesure où on a caché certains faits jusqu'au bout, jusqu'à ce qu'ils tombent dans l'oubli. Le débat qui avait été imposé reposait sur du vent. Sur une fausse hypothèse. Il se passe exactement la même chose avec le Rio-Paris, s'agissant des conséquences de la perte des informations des sondes Pitot sur les logiciels des commandes de vol et des moteurs : on cache ces conséquences et on organise un faux débat sur la responsabilité des pilotes. Il n'est pas inutile de rappeler que l'ennemi public N°1... oups, pardon, le gêneur N°1, a été enfermé durant vingt mois au total, dont deux mois en unité psychiatrique spéciale UMD, ce qui constitue de la torture au sens des textes nationaux et internationaux... pendant l'instruction conduite par le juge Guichard et qui a abouti au résultat que tout le monde connaît maintenant : vingt ans pour rien. Ce même gêneur N°1 est actuellement recherché à la demande... de la juge Zimmermann qui veut le faire enfermer (mais des précautions ont été prises et, en outre, la police, qui sait parfaitement à quoi s'en tenir, fait plus que traîner des pieds).

Heu... qui était ce directeur général de la DGAC, mis en examen, puis blanchi ? Pierre-Henri Gourgeon.

Cela dit, il est vrai que le fait d'avoir annoncé ici le scénario à venir pour le Rio-Paris pourrait bien avoir pour effet qu'il ne se produise pas. Tant Mieux.

Par ailleurs, s'agissant du crash de la West Caribbean, Gérard Arnoux, celui qui a écrit qu'il cacherait la vérité sur les causes du Rio-Paris, met en avant une "TRES IMPORTANTE DECISION DE LA JUSTICE FRANCAISE POUR LA CAUSE DES FAMILLES DE VICTIMES" (ce sont les termes d'un courriel qu'il a largement diffusé, avec emploi des majuscules). Il s'appuie sur un article du Parisien / Aujourd'hui en France qui concerne uniquement la procédure civile. On va résumer ce qui est écrit dans Le Parisien. Les tribunaux américains avaient dit "non c'est pas chez nous, c'est en France". La justice française a dit "oui d'accord" en première instance. Elle a dit "oui d'accord" en appel. Puis, en cassation elle dit "non, c'est chez les Américains". Et les Américains, que vont-ils dire maintenant ? Tout cela, c'est une superbe partie de ping-pong sans fin, qui permet aux avocats de s'en mettre plein les poches. C'est le principal. Et les familles de victimes ? Elles sont "promenées". On les brise en soufflant le chaud et le froid. Elles ne verront jamais le bout du tunnel. C'est le but du jeu.


Update, 13 décembre 2011, 8 heures 30 (Paris). Il pourrait y avoir pire de la part de Zimmermann : une mise en examen de Gourgeon (ou des deux, Gourgeon et Goudou, directeur de l'EASA). Sera développé dans un nouveau message, si nécessaire, toujours en comparant avec Sainte-Odile.


Update, 14 décembre 2011, 23 heures 55 (Paris). Familles de victimes, donnez-nous votre argent. Et allez vous faire voir.


        Image


Si certains venaient à rendre justice par leur propres moyens, pourrait-on le leur reprocher ?


Update, 15 décembre 2011, 18 heures 40 (Paris). SPECIAL NOEL DES AVOCATS. Prenons l'exemple du célèbre Olivier Morice. Dans l'affaire Karachi, il ne cesse d'y aller fort pour assaillir Sarkozy. Il met même en cause le magistrat Bruguière, etc. (Google Actualités). Il est aussi l'avocat de familles de victimes du Rio-Paris. Là, malgré l'évidence des faits, étalés sur le Web, c'est le grand silence (Google Actualités). Le peu qu'il a dit est insignifiant (une recherche plus générale sur le Web le confirme). Ainsi, les avocats utilisent l'argent des familles de victimes du Rio-Paris pour mener leur guéguerre contre Sarkozy. Si des familles de victimes du Rio-Paris venaient à rendre justice en passant outre les institutions, qui pourrait le leur reprocher ?

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : KARACHI BOUM BOUM
MessagePosté: Sam 17 Déc 2011 06:59 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°122 (17 décembre 2011)

ET SI DES FAMILLES DE VICTIMES VENAIENT A RENDRE JUSTICE PAR LEURS PROPRES MOYENS ?

C'est la conclusion, motivée, du message précédent. Il est légitime et même utile de se poser la question publiquement, sans se voiler la face. Si des familles de victimes du Rio-Paris venaient à rendre justice par leurs propres moyens, à la (dé)mesure des saloperies d'Etat qu'on leur inflige et des responsabilités qu'on leur cache (tout en leur réclamant des honoraires d'avocat rondelets, pas vrai Bellecave), qui pourrait le leur reprocher ?


Update, 21 décembre 2011, 7 heures 30 (Paris). Chhhtt, pas trop fort. Ici (idem). La suite (idem). Le rapport ATSB. Un très, très petit résumé en Français de tout cela. Nan, vraiment soyez sympas. Ne dérangez pas Zimmermann, ni Saugues. C'est Noël, zut alors ! Et Zimmermann a d'autres chats à fouetter. Il faut qu'elle s'occupe de Courroye, comme elle l'avait promis.


Update, 22 décembre 2011, 10 heures 05 (Paris). Merci. Vous avez été discrets. Comme les avocats d'ailleurs. Alors, pensez au Noël de ceux-ci et mettez-leur un petit chèque d'honoraires devant la cheminée.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : n'oublie pas mes petits souliers
MessagePosté: Sam 24 Déc 2011 09:20 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°123 (24 décembre 2011)

LE NOEL D'OLIVIER MORICE, AVOCAT

Olivier Morice fonce. Il veut procéder à des citations directes de magistrats qui cachent ou qui ont caché la vérité et il scande avec fougue que l'"Etat français a menti aux enfants des victimes". Et c'est public.

Pour une meilleure appréciation, lire les deux messages précédents et quelques autres aussi, par exemple le N°109. Si des familles de victimes du Rio-Paris venaient à rendre justice par leur propres moyens...

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Kim Jong-un : rien de nouveau en Corée du Nord
MessagePosté: Dim 01 Jan 2012 13:15 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°124 (1er janvier 2012)

LES SALAUDS !

              Image

Voilà ce qu'on fait circuler en France pour tenter de détruire celui qui dit la vérité ! Plus de précisions sur les faits et l'origine possible de ce document en quelques lignes.

Dans le même temps, Henri Marnet-Cornus se lance dans l'encensement public : "Bravo [X] pour ton courage dans ce monde de lâcheté !" écrit-il. Bigre ! Mais qui est X ? HMC ne serait-il pas lui aussi frappé de lâcheté (on n'ose imaginer plus) ? Il a vraiment oublié le livre qu'il a co-écrit, avec un chapitre parfaitement clair.

Ou bien tout cela résulte-t-il d'une double manoeuvre dirigée contre celui qui dit la vérité et la fait avancer : éliminer l'intéressé par le discrédit, en diffusant si nécessaire des faux , puis "récupérer" le mouvement des mécontents pour tenter de le contrôler par la glorification d'un héros factice et complice ou, pour le moins, très en retard ? Les bonnes vieilles méthodes de l' "école de Moscou" ?

HMC est-il conscient ou bien naïvement manipulé ? Quand on voit qu'il se lance aussi dans l'éloge du "regretté RadioCockpit", alors que les administrateurs de ce site, notamment Antoine Hayem et Anthony Rosendo, ont été démasqués pour leur très juteux double jeu, ce qui a entraîné le départ des escrocs puis la fermeture du site...

Et les familles de victimes dans tout ça ? Et la sécurité aérienne ?


Update, même jour, 17 heures 50 (Paris). A l'attention de ceux qui voudraient persister à donner dans l'accusation stupide, il n'est pas inutile de rappeler ce qui a été écrit sur Gourgeon. On aimerait avoir l'avis de HMC sur cet écrit et sur la vidéo du patron de la DGAC en lien (en parlant de Gourgeon... quelqu'un a-t-il des nouvelles de lui ?)


Update, 2 janvier 2012, 8 heures (Paris). A tout hasard...

"NOUS AVONS SOUHAITE TE RENDRE HOMMAGE. TON COURAGE NOUS A MONTRE LA VOIE. BIEN AMICALEMENT."

              Image

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Pour une gestion rigoureuse des faits en stock
MessagePosté: Mar 03 Jan 2012 10:26 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°125 (3 janvier 2012)

DEBUT JANVIER : L'INVENTAIRE S'IMPOSE

Il n'y a aucune raison de déroger à la règle pour ce qui concerne le Rio-Paris. En l'espèce, l'inventaire est facile. Il suffit de lire les quatre ou cinq derniers messages ci-dessus. Rien ne bouge, sauf du vent. Tout est mis en oeuvre pour rejouer le coup du Sainte-Odile : vingt ans pour rien. Certains avocats s'engraissent à tout-va et trahissent ceux qu'ils doivent défendre. Quant aux "experts", notamment ceux de l'association Entraide et Solidarité AF447, on savait déjà que Gérard Arnoux avait annoncé sa volonté de cacher la vérité. Il se confirme maintenant que Henri "HMC" Marnet-Cornus, malgré son livre et ce qu'il indique sur ses motivations, tient de moins en moins la route, parce que devenu trop proche et quelque peu prisonnier de ceux qui ont toujours oeuvré pour cacher la vérité et protéger "certains intérêts".

Un parallèle avec l'affaire Karachi n'est pas inutile. Alors que dans cette affaire il n'y a rien, ou pas grand-chose, la justice et du même coup les médias passent leur temps à assaillir Nicolas Sarkozy. Dans le même temps, la justice, plus exactement certains de ses réseaux, tente très maladroitement de cacher la vérité sur le Rio-Paris et d'escroquer les familles de victimes de la catastrophe la plus meurtrière ayant frappé la France depuis des dizaines d'années, alors que tout les documents et preuves sont sur le Web, compréhensibles par un gamin de dix ans, avec en outre toutes les preuves des méthodes utilisées contre le(s) gêneur(s) pour tenter de le(s) faire taire et le(s) détruire. Du coté des médias français, des journalistes attendent que quelque chose de fort se dégage de la brouillasse qu'est devenu le dossier du Rio-Paris. Ils attendent autre chose que les éternelles déclarations d'intention jamais suivies d'effets : "vous allez voir ce que vous allez voir, ah mais alors !"... et jamais rien de concret derrière (comme pour le Mont Sainte-Odile). Et il n'y a pas que les médias français pour faire avancer les choses.

Chacun sait que quelques personnes honnêtes, motivées et dans leurs droits sont toujours plus fortes qu'une assemblée de corrompus. Un but clairement fixé et la volonté de s'organiser pour y parvenir suffisent.

MEILEURS VOEUX. QUE TOUT REUSSISSE AUX FEMMES ET AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : ................................. (!)
MessagePosté: Mer 04 Jan 2012 09:25 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°126 (4 janvier 2012)

CHHHTT !

Soyez discrets sur cette nouvelle information concernant le Qantas QF72. Tout montre que l'AF447 Rio-Paris est un remake, avec peut-être une variante, du QF72. C'est la raison du refus de la juge Zimmermann de verser à la procédure la pièce à conviction majeure qu'est le FDR sous forme de listings et sous forme d'un fichier numérique. C'est aussi la raison du silence absolu qui entoure la lecture numérique en 2D/3D effectuée par le BEA à la mi-mai 2011. Au point qu'on pourrait croire que cette lecture n'aurait même jamais été faite ! Allez, bonne année 2013, 2014, 2015... 2028, 2029. Rendez-vous en 2029, vingt ans après le drame. Comme pour le Mont Sainte-Odile.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : les brasseurs alsaciens
MessagePosté: Lun 09 Jan 2012 07:13 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°127 (9 janvier 2012)

VOUS ALLEZ VOIR CE QUE VOUS ALLEZ VOIR, AH MAIS ALORS ! (20ème anniversaire Ste-Odile)

Messe à la cathédrale de Strasbourg. Montée au flambeau. Etc. Du jamais vu s'agissant d'un tel dossier. Surtout vingt ans après ! Vingt ans après ! C'est en effet l'association Echo du crash du Mont Sainte-Odile qui organise à grands frais ces festivités.

Encore une opération brassage d'air pour tenter de détourner l'attention de la réalité et reconquérir les brebis égarées ou en passe de l'être ? Quand on sait à quel point l'association Echo a tout mis en oeuvre pour conduire les familles de victimes dans une impasse... !

Et, en prime, "colloque", "conférence-débat", "table ronde" sur la sécurité aérienne !! En France, il y en a qui se croient sous Kim-Il-sung-Jong-il-un ?


Update, 10 janvier 2012, 7 heures 45 (Paris). Un bel exemple vient illustrer la triste réalité. L'association Entraide et Solidarité AF447a publié il y a peu un article au titre évocateur "Sécurité aérienne, autosuffisance ou prise de conscience". On retrouve ce titre dans la sauvegarde de la page en cache de Google enregistrée le 4 janvier à 10:05:05 GMT. Mais l'association a vite corrigé le tir. Le titre est devenu "L'homme, la machine et l'imprévu". Quand même ! Il ne faudrait surtout pas faire de peine à la nomenklatura de l'aviation. Quant au choix du terme "imprévu" dans le nouveau titre, quelle belle façon de tenter de cacher le fait que des mesures auraient dû être prises avant le crash à la suite des nombreux incidents, mais que la nomenklatura de l'aviation a laissé faire, se sachant protégée par la belle justice qui va jusqu'à enfermer les gêneurs s'il devait arriver un accident. Mais on aura l'occasion de reparler du (chhtt) Qantas QF72.


Update, 14 janvier 2012, 10 heures 05 (Paris). Le programme officiel du 20ème anniversaire du Sainte-Odile est annoncé et détaillé par ECHO (sauvegarde). On appréciera ce qu'il faut bien appeler un aveu d'échec de la part d'ECHO (2ème paragraphe) : "Quelle qu’ait été l’issue et la durée de cette « épopée » humaine et judiciaire, nous sommes...". En fait, la réalité est bien pire. Il suffit de consacrer un peu de temps à l'analyse des évènements pour constater que ECHO n'a pas seulement été incompétente mais qu'elle a même tout mis en oeuvre pour conduire les familles du Sainte-Odile dans une impasse, y compris en participant à la campagne de discrédit de celui qui en sait trop sur toutes ces magouilles et en se rendant complice de l'enfermement de ce gêneur. Il est vrai que le scénario de l'étouffement du Sainte-Odile avait été annoncé par ce dernier dans la "Bible du mensonge d'Etat" ! Les festivités organisées le 20 janvier à Strasbourg entrent dans le cadre de cette même politique, s'agissant notamment du drame du Rio-Paris : brasser de l'air pour tenter de détourner l'attention de faits criants et conduire les familles dans la même impasse après des années de procédure, pour le plus grand bénéfice de certains avocats qui s'en mettent plein les poches, à l'instar d'un certain nombre de profiteurs (ils sont nombreux).


Update, 16 janvier 2012, 18 heures 20 (Paris). Dans un commentaire de l'article "Coup de pied au cul" du blog de HMC [...]. Update dans l'update. La suite a été supprimée en raison du fait que HMC a modifié les commentaires figurant sur son blog.


Update, 18 janvier 2012, 9 heures 55 (Paris). Gérard Arnoux se plaint du fait que "rien n'a changé", ce que rapportent Les DNA avec quelques autres informations intéressantes. Toutefois, si Arnoux voulait vraiment que cela change, il lui suffirait de dénoncer certains faits criants, étalés sur le Web, ce qu'il s'abstient sciemment de faire. Ainsi, c'est comme d'habitude : brassage d'air pour détourner l'attention. D'ailleurs, Arnoux a avoué lui-même le sens de sa politique dans un courriel à Laurent Lamy. Y a-t-il encore des gogos pour faire confiance à ces gens-là en matière de sécurité aérienne et d'enquêtes sur les accidents ?

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris ? Elections ? Guignol ? Non : France !
MessagePosté: Mar 17 Jan 2012 22:23 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°128 (17 janvier 2012)

LA JUGE ZIMMERMANN ET LA JUSTICE DERAILLENT

La juge Zimmermann a mis en examen le procureur Courroye qui se rebiffe publiquement. Ainsi la justice s'amuse à ses guéguerres politiques. Zimmermann-gauche contre Courroye-Sarkozy. On croit rêver. Et le reste ? Le reste, la justice s'en moque, notamment les deux-cents-vingt-huit morts du Rio-Paris, catastrophe la plus meurtrière ayant frappé la France depuis des dizaines d'années. En réalité elle fait pire que s'en moquer. L'objectif de Zimmermann est que les familles "crèvent la gueule ouverte !"

Le cinéma qu'elle entretient pour mettre en examen Patrick Goudou, directeur de l'EASA, n'y change rien. Ce n'est que de la poudre aux yeux pour détourner l'attention de la réalité, comme pour le Mont Sainte-Odile, au millimètre près (cf. messages N°112 et, surtout, N°121).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : Kronenbourg
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2012 18:25 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°129 (19 janvier 2012)

VINGTIEME ANNIVERSSAIRE DU SAINTE-ODILE

On relira avec intérêt l'avant-dernier message, N°127, notamment le dernier update, du 18 janvier, où on voit que Gérard Arnoux se plaint du fait que "rien n'a changé" et où on voit que Gérard Arnoux (oui, c'est bien le même) fait tout pour que rien ne change.

Aujourd"hui, nous avons eu droit à un superbe aveu d'Alvaro Rendon dans Les DNA et c'est en intertitre : "Nous ne voulions pas envoyer ces gens en prison". "Ces gens" peuvent remercier Rendon puisqu'ils ont même été complètement blanchis. Tous. Plus blancs que neige fraîche au sommet de l'Everest. Du même coup, "ces gens" (Gourgeon, Spinetta, ceux de la DGAC, du BEA, d'Airbus...) ont pu continuer à sévir en toute impunité malgré les incidents et les crashs qui se sont accumulés. Y compris le Rio-Paris. Merci Alvaro Rendon.

Euh... quand même... il y en a un qui était en prison, et ce pendant l'enquête sur le Ste-Odile. Vingt mois d'enfermement au total dont deux mois de torture en unité psychiatrique spéciale UMD (excréments sur le visage, etc.). Et Rendon le traînait dans la boue, ce à quoi il s'est encore livré plus récemment auprès de familles de victimes du Rio-Paris dans des mails qu'il leur a envoyés. En outre, les causes de l'accident du Ste-Odile données par Rendon dans les DNA sont fausses.

Y-a-il encore des gogos pour croire ces menteurs et leur faire confiance en matière de sécurité aérienne et d'enquêtes sur les accidents ? Que va-t-il se passer demain à Strasbourg ? Faut-il s'attendre au ron-ron habituel ou à une surprise ? Une surprise ? La nuit porte conseil dit-on.


Update, 20 janvier 2012, 7 heures 15 (Paris). La surprise ne vient pas ce matin de Strasbourg mais d'un avocat parisien qui intervient fermement auprès de la juge Zimmermann. Thibault de Montbrial va-t-il sauver l'honneur des avocats ? En tout cas, il met bien les pieds dans le plat dans une interview à RTL (avec document) dont on devrait reparler. Quelques personnes honnêtes, motivées et dans leurs droits sont toujours plus fortes qu'une assemblée de corrrompus. Faut-il rappeler Saint-Ex dans "Vol de Nuit" : "Voyez-vous Robineau, dans la vie il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marches : il faut les créer et les solutions suivent." ?


Update, 20 janvier 2012, 15 heures 50 (Paris). La lettre et l'interview RTL ont entraîné une dépêche AFP. Il paraît que cette lettre de l'avocat est vraiment très critique et que seuls les passages les plus doux ont été évoqués, mais peu importe. L'essentiel est que la vérité avance grâce à quelques-uns, "qui en veulent", loin des brasseurs (d'air) alsaciens. La Kronenbourg doit avoir un drôle de goût aujourd'hui. Update : l'information passe aussi en portugais, vers le Brésil (un bilan plus détaillé de tout ce qui précède sera fait ultérieurement, parce que ce n'est peut-être pas fini).


Update, 20 janvier 2012, 17 heures 55 (Paris). LA SYNERGIE DE L'ECHEC. Le résultat de la fête de la bière à Strasbourg est édifiant. Le néant. Le constat de l'incompétence et de la médiocrité. Avec une belle conclusion d'Olivier Bérisson : "Nous devons créer une synergie entre nous pour peser sur les décisions"... la synergie de l'échec quand on fait le bilan de toutes ces années, alors que des réalités criantes sont étalées sur le Web, simples et compréhensibles par tous, qu'il s'agisse de la technique ou du droit. Qui peut encore faire confiance à ces associations d'incapables, souvent menteurs de plus, qui conduisent systématiquement les familles de victimes à l'échec ? Update : l'AFP a sorti une nouvelle dépêche, un véritable catalogue des échecs et déceptions de Echo, avec une conclusion qui sonne la fin de la messe : "Echo a aussi échoué à faire condamner l'Etat pour longueur excessive de la procédure et a renoncé en juillet à poursuivre la France devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH)". On ne saurait être plus clair.


[b]UPDATE, 21 JANVIER 2012, 23 HEURES 50 (Paris). Supprimé (repris et développé dans la première partie du message suivant).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Dring ! Dring ! Dring ! Whoop ! Whoop ! Whoop !
MessagePosté: Dim 22 Jan 2012 09:35 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°130 (22 janvier 2012)

UN SERIEUX VIRAGE DANS L'ENQUETE


              Image

Un avocat, Thibault de Montbrial, fraîchement arrivé dans le dossier et qui représente pour le moment deux familles de victimes non françaises, continue à mettre sérieusement les pieds dans le plat, avec une interview à RTL (cf. message précédent N°129) et avec, hier soir, une interview au JT de 20 heures de France 2 (au temps 11mn 14s, le lien amène quelques secondes avant, mais il faut un peu de patience pour l'affichage direct de la vidéo).

Concernant Thibault de Montbrial et sa volonté d'avancer, on peut relire aussi l'update du messages N°112.

Cela change du ron-ron habituel des associations et de leurs avocats. La juge Zimmermann va difficilement pouvoir continuer ses magouilles avec ses amis des réseaux judiciaires (voir à ce sujet le message N°97, entre autres). Ceux qui en ont assez de se faire rouler dans la farine après avoir perdu un ou plusieurs êtres chers savent maintenant à quelle porte frapper. Ne tournons pas autour du pot : l'argent est aussi le nerf de la guerre et se battre contre la raison d'Etat demande beaucoup d'énergie et de travail pour un avocat, parce que le dossier est technique et que les tenants du mensonge d'Etat permanent mettent tout oeuvre, tous les coups tordus, jusqu'aux tentatives de radiation d'avocats, pour empêcher la vérité. L'avocat qui entend ne pas se laisser marcher sur les pieds doit donc consacrer un temps considérable au dossier. En outre, un groupe étoffé sera encore plus efficace, par le nombre.

A la rubrique "les escrocs sont démasqués" il n'est pas inutile de compléter ce qui a été exposé dans les messages N°127 et N°129 consacrés au vingtième anniversaire du Sainte-Odile. Dans un communiqué de juillet 2011 de l'association Echo du Sainte-Odile, on peut lire "Malheureusement les membres d'Echo n'ont plus les forces psychologiques, physiques et financières..." (communiqué sur le site de HMC). C'est à rapprocher de ce qui avait été annoncé deux ans plus tôt aux familles du Rio-Paris immédiatement après l'accident et qui avait été publié dans la foulée sur le Web en divers lieux, dont certains ne sont pas susceptibles d'avoir pu être modifiés, par exemple PPRuNe le 12 juillet 2009, il y a deux ans et demi (on voit qu'il n'y a aucune modification, la mention "Last edited by airbuanana..." avec la date apparaîtrait s'il en avait été ainsi). Il y a quand même des gens bien renseignés pour tout prévoir ainsi !

Quant à Guthleben, il aurait découvert beaucoup de choses si on lit le titre et le sixième paragraphe d'un article de L'Alsace d'hier. Mais pourquoi Guthleben n'a-t-il jamais rien dit ?! Notamment au moment du procès du Sainte-Odile, en première instance (2006) puis en appel (2007) !! Et pourquoi s'est-il comporté de manière abjecte avec celui qui en sait trop sur les magouilles, par exemple à l'occasion du procès du crash de Habsheim en novembre et décembre 1996 ? Ce qu'il a fait fut même ordurier (toutes les preuves sont en réserve).


Update, même jour, 12 heures 20 (Paris). Le colloque sur la sécurité aérienne, organisé par Alvaro Rendon et des dirigeants corrompus d'associations a fait flop. Ils ont perdu toute crédibilité (vidéo France 3 Alsace).


Update, 23 janvier 2012, 20 heures 30 (Paris). Jean-Claude Boetsch s'est fendu de quelques commentaires. Encore un qui a tout compris... avec vingt ans de retard. Ou qui savait tout mais qui a soigneusement joué double jeu en échange de billets d'avion gratuits, d'une carrière accélérée et de quelques autres babioles. Bof... cela ne changera rien au résultat, l'ALERTE ROUGE est déclenchée. Et elle est annoncée en ligne.


Update, 24 janvier 2012, 8 heures 55 (Paris). Le juge Guichard, celui qu'on appelait le "juge des Airbus", a été interviewé par France 3 Alsace à l'occasion du vingtième anniversaire du Sainte-Odile. Cela méritait une page spéciale avec un rappel de ses turpitudes (et le lien vers l'interview) : page en HTML - page en PDF.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : après la retombée de la mousse
MessagePosté: Sam 28 Jan 2012 08:56 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°131 (28 janvier 2012)

QUOI DE NEUF DEPUIS VINGT ANS ?

"Sécurité aérienne : quoi de neuf depuis vingt ans ?", tel était le thème des célébrations du vingtième anniversaire du Sainte-Odile et du colloque sur la sécurité aérienne, annoncés à grand bruit et organisés à grand frais il y a une semaine à Strasbourg par l'association Echo (voir messages N°127, 129 et 130). Très curieusement on assiste à un grand silence de la part des associations, notamment celles du Rio-Paris. Grand silence également après les interventions de Thibault de Montbrial (RTL, AFP, JT 20 heures de France 2). Grand silence de la part des avocats des associations. Et on ne trouve pas un mot d'Entraide et Solidarité AF447 sur son site Web, malgré sa présence à Strasbourg (Robert Soulas, Danièle Lamy et Laurent Lamy). Alors, "quoi de neuf depuis vingt ans ?" Un évènement essentiel :

Les "infiltrés" qui jouent double jeu, les félons, ceux qui sont chargés d'escroquer les familles de victimes, les traîtres, commencent à être sérieusement démasqués.

Et ça, c'est du neuf !


Update, 5 février 2012, 9 heures 45 (Paris). Toujours le silence. On attend l'avis, notamment, d'Entraide et Solidarité AF447. Il est vrai que l'aérien est soudainement agité par d'autres sources de tension actuellement. C'est la guerre. Déclarée par les pouvoirs publics à la suite d'un vote UMP à l'Assemblée nationale, publiquement soutenu par Sarkozy. C'est la guerre, alors, la sécurité aérienne, les causes des accidents, le déroulement des enquêtes, les deux-cent-vingt-huit morts du Rio-Paris... soyez gentils, pensez à autre chose. D'autant plus qu'il pourrait bien y avoir encore des morts. C'est le prix à payer en temps de guerre.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Mariani, fruit des amours cachées de Guignol et Pinocchio
MessagePosté: Lun 06 Fév 2012 12:04 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°132 (6 février 2012)

MARIANI ET LE GOUVERNEMENT EN PLEIN DELIRE

Dans la guerre assez hallucinante qui vient d'être déclarée par le gouvernement, Mariani ose invoquer les "droits" des passagers en précisant que "le gouvernement ira jusqu'au bout" (RTL, repris par Le Point et d'autres). Les "droits" des passagers ? Qu'en pensent les familles de victimes au vu de toutes les saloperies d'Etat qu'on leur fait subir alors qu'elles ont perdu un être cher ? Un passager, justement. Qui a bénéficié d'un droit hors du commun, un honneur insigne, celui de mourir et de mourir pour des raisons que le même Mariani cache avec des méthodes aussi crapuleuses que grossières. Vraiment, Mariani est très soucieux des droits des passagers ! Bref, oser invoquer, comme il l'a fait aujourd'hui, un tel argument relève d'un cynisme poussé au paroxisme, doublé d'une inconscience qui amène à s'interroger sur la santé mentale de nos dirigeants (les mots sont pesés). Il est vrai que Mariani est abonné aux âneries les plus grossières, comme on l'a vu.


Update, 9 février 2012, 10 heures 10 (Paris). Cet update est dense mais il montre bien, s'il en était encore besoin, à quel point les passagers sont pris pour des idiots, pour ne pas dire du bétail. Finalement Coppé passe aux aveux. "Je pense que nous sommes dans une situation de concurrence très forte, dans laquelle le transport aérien joue un rôle majeur. Il est absolument indispensable de pouvoir respecter une législation de service garanti dans ce secteur absolument stratégique pour notre compétitivité" (Le Point, 8 janvier, deuxième paragraphe). Ainsi, il apparaît une nouvelle fois que NKM, Mariani et le gouvernement se paient la tête des passagers en invoquant les droits de ceux-ci pour justifier la nouvelle loi et leur entêtement malgré la grève en cours actuellement, alors qu'il est démontré qu'une telle grève, pourtant bien suivie, n'a que peu d'impact pour les passagers. La nouvelle loi est donc inutile. NKM, Mariani et le gouvernement vont-ils la maintenir ? Et les familles de victimes dans tout ça, notamment celles du Rio-Paris ? Oh là, ce n'est vraiment pas le moment ! Maître Jakubowicz, avocat d'Entraide et Solidarité AF447 a autre chose à faire (Le Parisien, 8 janvier). Les passagers sont vraiment pris pour des imbéciles et, après un accident, leurs familles ne sont que des emmerdeurs (sauf pour payer les honoraires de Maîtres Jakubowicz et Bellecave et permettre à quelques dirigeants d'association de se mettre en avant et de grapiller ainsi quelques menus avantages, sans parler des habituels experts du sérail qui en croquent sans vergogne...). Reste la juge Zimmermann, la grande copine de Jakubowicz. Elle aussi a autre chose à faire. Elle poursuit avec acharnement sa guéguerre politique malgré la faiblesse des charges en fait et en droit et les nombreux écueils qu'elle rencontre pour ces raisons. Elle vient de mettre en examen l'adjointe du procureur Courroye (France Soir, 7 janvier). Et elle continue à cracher à la figure des familles de victimes du Rio-Paris.


Update, 10 février 2012, 11 heures 25 (Paris). Au sujet de la réunion qui doit avoir lieu aujourd'hui, Mariani a déclaré hier "On n'est pas là pour trouver un terrain d'entente avec les syndicats, mais pour organiser un service garanti" (dépêche AFP reprise un peu partout, par exemple 20 minutes ou la RTBF). Pourtant, si l'on en croit les officiels et les dirigeants des compagnies, seule Air France a été touchée et la compagnie a assuré 75% de ses vols durant les quatre jours de grève. A l'évidence le motif invoqué par Mariani, le "service garanti", ne tient pas. Il est farfelu. Ainsi, comme d'habitude, Mariani, c'est Guignol. En attendant il détruit le transport aérien français. Et il entend poursuivre son travail de destruction : "On n'est pas là pour trouver un terrain d'entente avec les syndicats" ! Là, on dépasse Guignol. C'est vraiment grave. Enfin, ceux qui suivent les informations publiées ici au fil du temps ne seront pas surpris. Mariani se complaît sans vergogne dans la crapulerie et la bêtise. En traitant les passagers comme du bétail. Quelques dizaines ou quelques centaines de veaux sont morts pendant leur transport parce que le camion ou le train a eu un accident ? Quelle importance. Pertes et profits ! Et qu'on ne vienne pas embêter Mariani avec les causes de l'accident et des indemnités. Explique-t-on les causes d'un accident à du bétail et lui verse-t-on des indemnités ? Nan, mais je vous jure, quand même, faut pas exagérer, quoi !


Update, 11 février 2012, 8 heures 25 (Paris). Mariani continue à se moquer du monde et à se payer la tête des passagers. Il a encore déclaré qu'il ne fallait pas oublier le droit des passagers, que ceux-ci avaient aussi des droits (Reuters et vidéo AFP). Les formulations de Mariani sont intéressantes : "N'oublions pas", "aussi". Bel aveu du fait que ces droits ne sont pas la préoccupation première du déclarant et qu'ils ne sont qu'un prétexte. Seuls les simples d'esprit n'ont toujours pas compris ce qu'il en est. Mariani, le gouvernement et Sarkozy se moquent éperdument des droits des passagers. Quant aux familles des victimes, les familles de ces fameux "passagers" dont les droits seraient une grande préoccupation des précités, à en croire leurs déclarations... ils leur crachent à la figure et font tout pour les démolir. Quel cynisme abject. Si des familles de victimes venaient à rendre justice par leurs propres moyens...


Update, 13 février 2012, 9 heures 25 (Paris). NKM en rajoute dans les mensonges sur le souci qu'elle aurait des droits et du bien-être des passagers. Elle a parlé hier de la "grande pagaille dans les aéroports" (Radio J, AFP, Le Figaro). Pourtant, durant la grève du 6 au 9, les médias ont rapporté quotidiennement le constat que tout se passait bien de ce coté. Un gamin agirait comme NKM, on lui mettrait une taloche. Non pas pour sa malhonnêteté, mais pour sa stupidité dans la malhonnêteté. Qui n'a pas compris que les droits des passagers sont une foutaise dans la bouche de NKM, de Mariani, du gouvernement, un prétexte qui n'a même pas lieu d'être ? Si ces fameux passagers, objets de toutes les attentions du gouvernement, viennent à mourir dans un accident, ce même gouvernement crache à la figure de leurs familles et fait tout pour les détruire. Quel cynisme abject. Si certaines d'entre elles venaient à rendre justice par leurs propres moyens...

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Strasbourg : le bal des inutiles
MessagePosté: Lun 13 Fév 2012 09:58 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°133 (13 février 2012)

QUOI DE NEUF DEPUIS VINGT ANS ? (SUITE)

Il a fallu trois semaines à Entraide et Solidarité AF447 pour évoquer les évènements de Strasbourg (voir message N°131). Qu'en ont-ils tiré comme conclusion après cette longue réflexion ? Après un hors-sujet assez incongru (on croirait une publicité des équipementiers de l'aéronautique), ils débitent quelques banalités insipides. Le néant (à lire sur le site d'Entraide et Solidarité). Ils se plaignent, mais ne citent aucun fait (surtout, ne pas faire de vagues). Ils ne rappellent même pas les errements et la conclusion de la procédure judiciaire du Sainte-Odile, pourtant dénoncés à l'occasion de ces cérémonies ! Leurs projets ? Ce ne sont que leurs éternels voeux pieux jamais suivis d'effet. Concrètement, que vont-ils faire ? Rien. Et pour l'AF447 ? (il s'agit quand même du site de l'association pour ce crash.) Rien. Pire : ils citent en exemple à suivre le drame du tunnel du Mont-Blanc (trente-neuf morts), ce qui laisse rêveur. En effet, il n'y a eu que deux condamnations, et à des peines symboliques, celle de Gérard Roncoli, responsable français de la sécurité du tunnel, et celle de Gilbert Degrave, le chauffeur du camion (il n'y avait pas eu d'accident, le moteur du camion Volvo a pris feu, des dizaines d'incidents identiques s'étant produits dans la même période, et on a fait porter le chapeau à deux lampistes). Bref, tous ces dirigeants d'associations vont essayer de continuer à protéger la nomenklatura en profitant des petites faveurs qu'on leur accorde en échange de leur passivité et même de leur félonie pour certains. Les avocats des associations vont continuer à s'en mettre plein les poches. Strasbourg, ce fut le bal des inutiles et des profiteurs.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Le croc de boucher, ça ne serait pas plutôt pour Sarkozy ?
MessagePosté: Mar 14 Fév 2012 09:51 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°134 (14 février 2012)

APPEL A L'AIDE !


              Image


Ah, les droits et le bien-être des passagers invoqués par Sarkozy et son gouvernement pour attaquer le droit de grève dans l'aérien ! Parlons-en. Le président de l'association brésilienne des familles des passagers morts dans l'Airbus Rio-Paris a écrit à trois reprises à Sarkozy, avec la mention "Appel à l'aide". Il n'a pas eu de réponse. Faut-il s'en étonner quand on sait que Sarkozy et son gouvernement mettent tout en oeuvre pour détruire ces familles de victimes, ces fameux passagers qu'en réalité ils considèrent et traitent comme du bétail et rien d'autre. Quel cynisme abject ! Quelle crapulerie !

Et c'est sur le Web depuis près d'un an, "Appel à l'aide", publié par un journaliste brésilien, correspondant à Paris du plus gros hebdomadaire brésilien, qui précise que la lettre a été envoyée en français.

Si des familles de victimes venaient à rendre justice par leurs propres moyens...


Update, 22 février 2012, 13 heures 35 (Paris). Et ça continue ! Hier, 21 février, Eric Diard a invoqué en commission mixte paritaire le "bien-être" des passagers : "Ce texte vise à répondre à une exigence forte dans ce secteur du transport aérien, exigence que nous connaissons tous : la continuité de l’activité et le bien-être des passagers" (compte rendu des débats). Ce cynisme est la marque d'une pourriture extrême quand on voit les saloperies d'Etat qu'on fait subir dans le même temps aux familles des passagers victimes du drame du Rio-Paris.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : flic flac
MessagePosté: Ven 17 Fév 2012 16:18 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°135 (17 février 2012)

PUBLICITE... AU SENAT !

              Image

Il n'y a pas de gêne à avoir, compte tenu du contexte : il s'agit aussi de faire de la publicité à un avocat, dont il a déjà été question, notamment dans le message N°130. Lors d'un colloque au Sénat de l'Institut pour la Justice, Thibault de Montbrial a fait un exposé fort intéressant sur le droit des victimes et plus généralement sur les lacunes de la législation doublées des mauvaises habitudes judiciaires en la matière. Il a glissé quelques mots du Rio-Paris. C'est court, mais clair, sur les faits et sur les intentions (et il s'adresse à des sénateurs) :

- concernant le Rio-Paris : extrait, 55 secondes, fichier wmv (également sur page html),

- sur le site de l'Institut pour la Justice : exposé complet, 30 minutes (le passage sur le Rio-Paris se situe au temps 19mn 30s).

Ceux qui en ont assez de se faire rouler dans la farine après avoir perdu un ou plusieurs êtres chers savent maintenant à quelle porte frapper. Ne tournons pas autour du pot : l'argent est aussi le nerf de la guerre et se battre contre la raison d'Etat demande beaucoup d'énergie et de travail pour un avocat, parce que le dossier est technique et que les tenants du mensonge d'Etat permanent mettent tout oeuvre, tous les coups tordus, jusqu'aux tentatives de radiation d'avocats, pour empêcher la vérité. L'avocat qui entend ne pas se laisser marcher sur les pieds doit donc consacrer un temps considérable au dossier. En outre, un groupe étoffé sera encore plus efficace, par le nombre.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : Amedeo cherche sponsor pour son bateau
MessagePosté: Dim 04 Mar 2012 08:46 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°136 (4 mars 2012)

PIECES A CONVICTION... ET PUBLICITE

On risque d'atteindre un sommet. Fabrice Amedeo, journaliste au Figaro, l'organe officiel du patronat français, a déjà pondu un livre d'intox assez abject s'agissant de l'Airbus Rio-Paris ("La face cachée d'Air France", mai 2010) et un documentaire encore plus véreux. Il s'apprête à en rajouter à l'occasion de l'émission "Pièces à conviction" sur France 3.

Le plus terrible pour les familles de victimes est le nom de l'émission, "Pièces à conviction", alors que la pièce à conviction majeure du crash du Rio-Paris, l'enregistrement de l'intégralité des paramètres FDR sous forme de listings (tableaux de chiffres sur support papier ou fichier pdf, word, excel...) et sous forme numérique (données brutes exploitables avec un emulateur de cockpit pour une reconstitution en 2D/3D) est toujours soigneusement cachée et que tout est mis en oeuvre pour la leur cacher. Aux dernières nouvelles la juge Zimmermann refuse toujours de verser cette pièce à la procédure. Elle feint toujours d'ignorer qu'une lecture numérique en 2D/3D de cet enregistreur, avec un émulateur de cockpit, a été effectuée par le BEA à la mi-mai 2011, mais que celui-ci n'en a pipé mot. La juge refuse également de verser à la procédure l'enregistrement audio CVR. Parallèlement, elle met tout en oeuvre pour détruire les familles de victimes.

Et que font les associations ? On l'a vu : leurs dirigeants sont corrompus. Que font les avocats des associations ? Même constat. Puisqu'il est question des avocats et qu'il y en a un qui tient la route, il ne faut pas hésiter à lui faire de la publicité.

PUBLICITE : THIBAULT DE MONTBRIAL, UN AVOCAT SUR QUI ON PEUT COMPTER.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : STOP !
MessagePosté: Jeu 08 Mar 2012 22:24 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°137 (8 mars 2012)

PAS D'ACTIONS SANGLANTES !

Des familles de victimes du Rio-Paris sont à bout, notamment hors de France. Certaines sont susceptibles de s'inspirer de Vitaly Kaloyev. Si elles lisent ces lignes, qu'elles sachent que les actions sanglantes ne sont pas la solution, même si la vérité éclaterait immédiatement (cela ferait même sauter la République, ce qui règlerait le problème, surtout à l'approche des élections). Prendre le risque d'aller en prison n'en vaut pas la chandelle, même si ce risque est infime, tant il est vrai qu'une cour d'assises populaire jugerait presque légitime le recours à un tel acte.

Il est certain que ce qu'il se passe avec le crash du Concorde n'arrange pas les choses. La justice française est complètement pourrie. C'est un fait avéré. Le procès du crash du Concorde est , lui aussi, une vaste pantalonnade. Le désespoir et la colère des familles de victimes peuvent pousser à sortir une Kalachnikov et tirer dans le tas dans le métro. Mais ce n'est pas la solution, il faut le répéter. Et, que dire d'Irène Perrin qui jette de l'huile sur le feu dans Le Dauphiné Libéré ? Et la provocation à venir de la part de France 3 ne va pas pas arranger les choses (voir message précédent)...


Update, 10 mars 2012, 22 heures 45 (Paris). Ce n'est pas très malin de la part de l'AFP d'en rajouter dans la provocation avec une dépêche digne de l'agence Tass. C'est même carrément criminel. L'AFP prend-elle les familles de victimes pour des demeurées ? Et il n'y a pas que les familles de victimes qui suivent et qui commencent à bouillir. Les navigants savent lire. Et puis, il y a ceux qui n'ont pas besoin de bouillir. Mais qui sont en pleine campagne électorale. Et puis il y a aussi... (à suivre demain avec des précisions).


Update, 11 mars 2012, 11 heures 15 (Paris). Il conviendrait de ne pas négliger l'aspect politique, en plein campagne électorale. On trouve en outre des gens qui ne rêvent que d'une chose : faire sauter la République. Et bien, justement, ils ont tout ce qu'il faut ! Et tout le monde le sait, cela vient même d'être rappelé par un communiqué à l'AFP et aux médias français, mis en ligne en html et en pdf. Toujours personne en France pour comprendre qu'il faut savoir "arrêter les conneries" ?


Update, 13 mars 2012, 13 heures 15 (Paris). Entraide et Solidarité engage un référé (annonce sur son site). C'est une action inutile, parce que, dans le même temps, l'essentiel, criant, est laissé de coté. On en oublie donc l'essentiel et il en est ainsi depuis bientôt trois ans. On est toujours, au millimètre près, dans le même scénario que le Ste-Odile. Cette opération médiatique est même dangereuse parce qu'elle pourrait se retourner contre ceux qui veulent la vérité et qui en ont assez des magouilles. Les seules retombées de ce référé, c'est de la pub pour l'émission (cela aidera en outre pour la vendre hors de France) et ce serait même un gros coup de pub si celle-ci venait à être interdite. Le référé engagé contre le livre d'Otelli, qui n'avait absolument aucune chance d'aboutir, la demande étant même farfelue en droit, a produit cet effet. L'action inutile, contre-productive et dangereuse d'Entraide et Solidarité a aussi pour objet, par le brassage d'air, de tenter de récupérer les brebis qui s'égarent, alors qu'un avocat, Thibault de Montbrial, bien que peu soutenu, est beaucoup plus efficace (voir les deux messages précédents et même un peu au dessus, à partir du N°130).


Update, même jour, 13 mars à 16 heures., Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! C'est cent fois pire qu'annoncé il y a un peu moins de trois heures. Jakubowicz en fait vraiment trop ! Ce qu'il a déclaré à l'AFP est très intéressant et achève de démasquer les véreux. Jakubowicz fait part de son analyse : il est trop tôt pour le dire, mais c'est la faute des pilotes. Son message est parfaitement clair : "nous refusons qu'une vérité prétendûment judiciaire soit énoncée par anticipation". Ainsi, c'est la vérité, mais Jakubowicz refuse qu'elle soit dite maintenant. Mais c'est la vérité, c'est Jakubowicz qui vous le dit : c'est la faute des pilotes ! John Clemes, vice-président d'Entraide et Solidarité, avait tenu des propos strictement équivalents le 27 mai 2011 "il est trop tôt pour dire que c'est une erreur de pilotage". Ah les braves gens ! Pas du tout vendus, non, non, pas du tout. Et Jakubowicz parle du CVR (audio) en évoquant le refus de la juge Zimmermann de verser au dossier "ce qui ressortait d'éléments privés et émotionnels", laissant entendre que ce refus serait justifié. Mais il ne dit pas un mot de la pièce essentielle, qui n'a rien de privé, ni d'émotionnel, mais... qui montre les défauts techniques, cette pièce à conviction majeure qu'il veut cacher à tout prix, feignant d'ignorer jusqu'à son existence, pour protéger certains intérêts industriels et quelques fromages (et un plat de lentilles ?) : les paramètres FDR. Quelle mascarade ! Jakubowicz prend-il à ce point les familles de victimes pour des gogos ?

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : bis
MessagePosté: Mer 14 Mar 2012 07:48 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°138 (14 mars 2012)

PAS D'ACTIONS SANGLANTES ! (BIS)

Pour ceux qui n'auraient toujours pas compris ce qu'il se passe autour de l'émission de France 3 et qui est parfaitement révélateur de la politique générale dans l'enquête sur le Rio-Paris : souvenez-vous d'un superbe aveu d'Alvaro Rendon : "Nous ne voulions pas envoyer ces gens en prison". Ils ne voulaient tellement pas les envoyer en prison que tous ont été complètement blanchis après que ce même Rendon a tout fait pendant près de vingt ans pour conduire les familles dans une impasse en les épuisant et en les détruisant. Mais il y en un qui était en prison pendant ce temps. Et Rendon a toujours tout fait pour l'enfoncer. Encore maintenant, associé à des dirigeants d'Entraide et Solidarité et d'autres associations, il poursuit cette même politique visant à protéger certains intérêts et à détruire ceux qui gênent. Qui peut encore faire confiance à ces gens-là ? Et Jakubowicz de préciser qu'il faut s'en remettre à la justice, malgré les exemples de Habsheim, Sainte-Odile et quelques autres qui montrent qu'une certaine justice cherche à protéger le constructeur toulousain et les pouvoirs publics. D'ailleurs, pour le Rio-Paris, la justice c'est justement la grande copine de Jakubowicz, Sylvia Zimmermann (ils sont dirigeants de la même association). Il suffit d'un peu de bon sens pour comprendre que c'est reparti comme pour le Sainte-Odile : Sylvia Zimmermann dans ses oeuvres.

Toute cette crapulerie ne justifie pas de suivre l'exemple de Vitaly Kaloyev ou de déclencher un carnage aveugle dans le métro ou ailleurs, même si certains y pensent en se disant que toute la vérité éclaterait immédiatement et qu'ensuite un jury populaire de cour d'assises les acquiterait très certainement ou ne prononcerait qu'une condamnation symbolique. Ce n'est pas la solution.

Ecoutez plutôt l'avocat Thibault de Montbrial, bien plus clair sur RTL. Il indique que "France 3 se livre à une manipulation" en expliquant que "c'est comme ça qu'on installe progressivement le mensonge d'Etat". Et il ajoute "et ça, il n'en est pas question !". Ceux qui en ont assez d'être escroqués et détruits par les criminels de l'aviation et leurs séides savent à quelle porte frapper... et adieu Jakubowicz et les associations-croupion dirigées par des corrompus et/ou incapables.


Update, même jour 14 mars, 16 heures 10 (Paris). PAS D'ACTIONS SANGLANTES ! Il est vrai que toute la mayonnaise publicitaire malintentionnée organisée autour de l'émission de France 3, qu'il faut bien qualifier d'intox visant à berner tout le monde et en premier lieu les familles de victimes dans la souffrance, est écoeurante, révoltante et qu'elle donne des envies de meurtre à ceux qui savent à quoi s'en tenir (il suffit de savoir lire en refusant le bourrage de crâne), mais la méthode Kaloyev et la Kalachnikov dans le métro, ce n'est pas la solution, même si cela ferait éclater toute la vérité, au point que les auteurs d'un carnage aveugle seraient certainement pardonnés. CE N'EST PAS LA SOLUTION. La justice va retrouver le droit chemin. Rapidement. N'en doutons pas.


Update, 15 mars 2012, 00 heure 35 (Paris). On a pu vivre un grand moment avec Robert Soulas, président d' Entraide et Solidarité AF447, qui s'exprimait à "C à vous", émission en direct et sans montage, dans laquelle il a enfoncé les pilotes et Air France en restant très flou sur le reste. Soulas tient un double langage et il est d'une grande hypocrisie. En effet, le jour même de l'émission, hier 14 mars, il a envoyé un mail à Henri Marnet-Cornus pour dénoncer avec vigueur et force détails le docu-fiction de France 3 qu'il avait pu visionner. Il conclut son mail ainsi : "Voilà en quelques lignes l'essentiel d'un reportage essentiellement à charge et sans nuance"... mais quelques heures plus tard il oublie tout ça et, à la télévision, en direct, il participe lui aussi à cette charge, alors qu'il n'a jamais eu la moindre information sur ce que révèlent les paramètres techniques FDR, toujours soigneusement cachés. Il suffit d'écouter : émission "C à vous" (WMV). Ainsi, Soulas, dans ses déclarations publiques, dit le contraire de ce qu'il laisse croire en interne aux membres de son association et à ses conseillers techniques. On trouve dans le dictionnaire la qualification d'un tel comportement : trahison, félonie. Mais cela ne surprendra plus les lecteurs des "dessous cachés des enquêtes" après tout ce qui a déjà été révélé à ce sujet. Update, 19 mars : peut-être Soulas n'est-il qu'un peu faible et manipulé ? L'avenir dira. Update, 21 mars : en tout cas, s'il est manipulé, c'est vraiment bien fait et il est très, très naïf (voir nouveau message N°140).



Update, 16 mars 2012, 08 heure 20 (Paris), qui concerne des déclarations très révélatrices, hallucinantes même, dans l'émission "C à vous" sur France 5, de Jean-Pierre Bellecave, avocat d'Entraide et Solidarité AF447, avec quelques mots aussi sur l'émission de France 3 "Pièces à conviction". A lire dans une page pdf (il y a du croustillant).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : STALL ! STALL !
MessagePosté: Dim 18 Mar 2012 00:12 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°139 (18 mars 2012)

L'AVOCAT JEAN-PIERRE BELLECAVE S'EST SUICIDE

Bellecave s'est livré à un énorme mensonge public, à la télévision, dans le but de berner ses propres clients dans le cadre des opérations de manipulation et d'intox organisées pour mettre en place le mensonge d'Etat. Il déclare que les enregistreurs de vol CVR (audio) et FDR (paramètres techniques internes à l'avion) ne peuvent être versés à la procédure judiciaire par le juge d'Instruction parce que "la loi l'interdit". Nul besoin d'être juriste pour comprendre que c'est une monstrueuse ânerie.

Voici la transcription exacte de ses propos : "... nous-mêmes, les parties civiles, parties à ce... au procès, au procès pénal, nous n'avons pas pu avoir accès aux boîtes noires. Et pourquoi ? Parce que heu la loi l'interdit. La loi interdit heu que heu les éléments de l'enquête et notamment les enregistreurs, soient diffusés". Il en reste là parce qu'il est interrompu par le journaliste-animateur et il ne revient plus sur ce point. Les enregistrements vidéos des déclarations de Bellecave ne sont pas cachés, eux (ici, ce n'est pas le BEA, ni la justice) :

- extrait avec le passage cité (WMV - 50 secondes),

- l'intégrale (WMV - l'extrait précédent se situe entre les temps 01mn 50s et 02mn 40s).

Le bobard est monstrueux. Aucune disposition n'empêche que soit versées à la procédure judiciaire ces pièces à conviction majeures, notamment le FDR qui ne peut contenir aucune information à caractère privé puisqu'il enregistre uniquement les paramètres techniques qui permettent de comprendre le fonctionnement de l'avion et d'identifier les défaillances techniques et défauts de conception. Depuis la loi du 5 mars 2007 le code de procédure pénale fait même obligation au juge de respecter le principe du contradictoire, notamment en matière d'expertise. Normalement Bellecave aurait dû, comme l'a fait Thibault de Montbrial, dénoncer ce refus de la justice de donner aux avocats des parties civiles accès à la pièce à conviction majeure, le FDR, qui permet de savoir comment a fonctionné l'avion, alors que cette pièce est officiellement dans les mains des techniciens d'Airbus, mis en examen, ainsi qu'il ressort du troisième rapport du BEA, du 29 juillet 2011. Le mensonge de droit de Bellecave est énorme. Et en plus, il parle au passé, comme si c'était un fait acquis.

Bref, comme d'habitude, notamment pour le crash du Mont Sainte-Odile, et avec l'aide d'avocats véreux (Bellecave était déjà dans le Sainte-Odile), on cache soigneusement les enregistrements des paramètres qui montrent les défaillances et les défauts de conception de l'avion et on organise l'intox publique à partir des propos des pilotes qu'on interprète en organisant la manipulation avec les procédés classiques en l'espèce : isoler des propos et leur faire dire n'importe quoi... souvent même le contraire de leur signification (une note sera publiée avec quelques exemples précis).

On notera que Bellecave fait cette déclaration publique en présence de Robert Soulas, président de l'association de familles de victimes dont il est l'avocat.

Des familles de victimes, notamment hors de France, n'en peuvent plus de toute cette pourriture franco-française.


Update, 20 mars 2012, 13 heure 20 (Paris). La note promise quelques lignes plus haut est en ligne (pdf).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : flop, flop, flop... STOP ! DANGER !
MessagePosté: Mer 21 Mar 2012 08:29 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°140 (21 mars 2012)

LE GRAND BRASSAGE D'AIR

Entraide et Solidarité AF447 et son président Soulas se mettent à mouliner à tour de bras dans un article sur leur site, avec la participation de Gérard Arnoux. HMC reprend sur son blog les deux interventions (Soulas et Arnoux). L'AFP sort une publication du SNPL déjà ancienne (mise en ligne le 27 février) et passe une dépêche. Mais, cherchez bien, il y a un gros manque. Tous ces gens-là n'ont jamais vu le contenu du FDR (les paramètres), sauf les quelques extraits partiels et partiaux, sous forme de courbes grossières, publiés par le BEA. Cherchez et vous constaterez qu'en outre ils ne réclament à aucun moment de connaître le contenu du FDR, alors que celui-ci est en possession des techniciens d'Airbus, mis en examen, ce que confirme le rapport du BEA du 29 juillet 2011.

Si certains ont des doutes, ils disposent de l'AVEU récent de l'avocat Bellecave (14 mars), en présence de Soulas qu'on voit à ce moment à l'image. C'était en direct à la télévision, mais l'archive est disponible (50 secondes, fichier WMV). On trouve aussi l'émission complète. Bellecave déclare "nous n'avons pas pu avoir accès aux boîtes noires". Il n'y a donc aucun doute sur le fait que tous ces gens-là ne connaissent pas le contenu du FDR et, surtout, qu'ils ne le réclament pas (Bellecave prétend même, pour esssayer de faire passer l'intox, que "la loi l'interdit", ce qui est un monstrueux mensonge, surtout depuis la loi du du 5 mars 2007 qui fait obligation au juge de respecter le principe du contradictoire, notamment en matière d'expertises).

De toute façon, nul besoin d'être juriste, tout le monde sait qu'il n'y a plus qu'en Corée du Nord qu'un procès se déroule en cachant aux victimes la pièce à conviction qui montre les faits, établit les responsabilités et prouve les culpabilités !

Le scénario du Rio-Paris est strictement conforme, au millimètre près, à celui du Sainte-Odile. La seule différence, parce qu'il y en a une quand même et elle pèse, elle est même essentielle, c'est qu'à l'époque du Sainte-Odile... il n'y avait pas l'Internet pour informer de choses simples, évidentes, compréhensibles par tous.


Update, 22 mars 2012, 22 heures 20 (Paris) (en complément du message précédent N°139). Herr Prof. Dr.-Ing. Gerhard Hüttig, un expert du sérail, auquel quelques véreux dans la détresse pensaient faire appel, s'est lui aussi suicidé. On en reparlera peut-être. Update, 23 mars 2012, 11 heures 45 (Paris) : les nécessités des (dessous cachés des) enquêtes ont entraîné la mise en ligne d'un document sur Hüttig et les grenouillages divers (PDF).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Non, non ! Pas la Kalachnikov dans le métro !!
MessagePosté: Lun 26 Mar 2012 07:17 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°141 (26 mars 2012)

AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH !

Dans les années quatre-vingt, déjà, il suffisait de quelques heures pour obtenir des listings de paramètres FDR. On trouve cela dans les documents officiels de la République. Au Journal Officiel. Des listings FDR d'accidents y sont même publiés. PUBLIES AU JOURNAL OFFICIEL !

Ce constat justifie une courte note toute fraîche.

Et la juge Zimmermann refuse toujours de mettre un tel document dans la procédure judiciaire !!

Pour faire bon poids, liens directs vers Bellecave le véreux, les techniques de manipulation, le comique Hüttig et Dreyfus x 10.

Pffff !


Update, 27 mars 2012, 09 heures 10 (Paris). Nouvelle note, très simple à comprendre, sur les méthodes grossières du BEA.


Update, 28 mars 2012, 11 heures 50 (Paris). En France, il y en a qui ont vraiment du mal à comprendre. Il a donc fallu reprendre tout ce qui précède pour faire plus simple sur les listings (création et publicité), avec un lien vers un état des lieux de printemps.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : au Journal officiel (si, si !)
MessagePosté: Lun 02 Avr 2012 15:15 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°142 (2 avril 2012)

LA FRANCE ET LE BETAIL AERIEN

(à l'attention de ceux qui n'auraient toujours pas compris que la France considère les passagers aériens comme du bétail et qu'elle prend les familles de victimes pour des idiots)

              Image

Explications dans une courte note (compréhensible en cinq minutes par un gamin de dix ans).

L'état des lieux de printemps (avec les avocats véreux Alain Jakubowicz et Jean-Pierre Bellecave et beaucoup d'autres choses).

Et la juge Zimmermann.


Update, 19 avril 2012, 11 heures 45 (Paris). Il y a de plus en plus un grave problème avec les associations de familles de victimes. Ce qui vient de se produire la semaine dernière, avec une conférence de presse d'un collectif d'une dizaine d'associations est vraiment révélateur.


Update, 29 avril 2012, 8 heures 50 (Paris). Une image, ça parle. On a vu ci-dessus l'image du JO avec un listing de paramètres FDR d'un accident, ces même paramètres que le BEA et la juge Zimmermann cachent avec obstination, s'agissant du Rio-Paris. Un véritable secret d'Etat (mais ils sont officiellement en possession d'Airbus). Ci-dessous, une présentation détaillée et précise des paramètres d'un incident très comparable au Rio-Paris. Il s'agit du Qantas QF72. Pour le Rio-Paris, tout cela est caché (cliquez sur l'image pour plus d'explications).

              Image


Update, 5 mai 2012, 9 heures 15 (Paris). Grand silence. Mais, en souterrain, les grenouillages vont bon train. En France et hors de France les félons se démènent pour tenter de poursuivre dans le même scénario que le Sainte-Odile (vingt ans de procédure pour finir par blanchir tout le monde). D'autres estiment qu'il faudrait au contraire fermer la porte brutalement : c'est la faute des pilotes, ils sont morts, non lieu général. Circulez, il n'y a rien à voir. Juste avant les vacances. Les magouilles souterraine prennent donc actuellement une ampleur assez délirante. Tout cela est mis de coté et sortira en temps utile, preuves en main.


Update, 12 mai 2012, 14 heures 35 (Paris). Encore une belle du BEA, hier. Un Airbus est une nouvelle fois parti en piqué sans crier gare, avec augmentation du Mach au delà de la limite autorisée et déclenchement de l'alarme survitesse. L'équipage a donc tiré sur le manche... mais le BEA passe sous silence la mise en piqué (alors qu'il suffit de lire le paramètre de l'assiette qu'il publie dans son rapport !) et feint de trouver anormal que l'équipage a tiré sur le manche. Un enfant de dix ans comprend en trois à quatre minutes. Il suffit de savoir a peu près lire et regarder une image. Tout le monde peut donc en profiter.


Update, 15 mai 2012, 10 heures 25 (Paris), en complément de l'update précédent. Merci HMC.


Update, 18 mai 2012, 22 heures 30 (Paris). Le Point, sous la plume de Vigoureux, un des larbins de service, sort un article bien puant. Est-ce vraiment bien futé de se payer ainsi la tête des familles de victimes, surtout celles qui ne sont pas françaises et qui n'en ont "rien à foutre de cet Airbus à la con et de ce pays de merde" (c'est ce qu'elles disent, ce n'est pas l'avis du rédacteur de cet update, bien sûr).


Update, 20 mai 2012, 23 heures 15 (Paris). Ouh là là, c'est vraiment le très grand jeu qui s'annonce. Un tintamarre phénoménal peut-être, ou peut-être moins, mais... avec la pièce à conviction essentielle, les paramètres FDR, qui reste cachée... alors que cette pièce est officiellement dans les mains des techniciens d'Airbus. Etonnant, non ? Il faut le dire, seul émerge du lot un avocat qui essaie de faire son travail, et face aux forces en jeu ce n'est pas facile : Thibault de Montbrial qui a montré qu'il en voulait. En attendant, "tous aux abris". Alerte, "tous aux abris". Message reçu ?


Update, 22 mai 2012, 11 heures (Paris). "Tous aux abris", donc, en attendant la décision du gouvernement, qui sait tout sur tout (en raison de certaines menaces nécessitant dans l'urgence un changement d'hébergeur, en cours, un mini-site de secours accueille en double une sécurité).


Update, 28 mai 2012, 16 heures 25 (Paris). Hein ? Vraiment ? Tous aux abris ?! A vos ordres, Chef ! Exécution !! Ici, ici, ici, ici, ici, ici et (pour certains abris, qui déménagent, l'intendance suit). Des abris sont confidentiels et le resteront. D'autres seront créés.


Update, 31 mai 2012, 7 heures 55 (Paris). Remercions le BEA d'avoir reporté au 5 juillet l'ouverture officielle du jeu de l'été. Le 5 juin c'était un peu tôt pour les plages. Les Français travaillent. Ce report a été évoqué hier dans les médias à la suite d'une dépêche AFP sur le thème éternel de l'"erreur des pilotes". Mais les lecteurs de ces lignes peuvent bénéficier en exclusivité, avec un mois d'avance, des questions de ce jeu. Un mois pour les étudier, cela devrait suffire.
Exclusivité : GRAND JEU-CONCOURS DE L'ETE.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : Carrefour, Auchan ou Leclerc ?
MessagePosté: Lun 02 Juil 2012 06:05 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°143 (2 juillet 2012)

AVEC UNE TABLETTE !

Un enfant de cinq ans comprend en cinq secondes en regardant les images.

Avec une tablette (400€ en moyenne dans n'importe quelle grande surface) et avec le logiciel de la CEFA on peut lire les données FDR "à la chaîne". Le BEA et les juges Zimmermann et Daurelle se foutent du monde. Il suffit de lire les quelques lignes de présentation de ce produit pour le comprendre. Les familles de victimes le comprennent : français, anglais, allemand, portugais (mis en ligne en été 2011).

Une anecdote ? La société CEFA est sise en Alsace, à 250 mètres du domicile d'un célèbre journaliste spécialisé dans les accidents d'Airbus, Jean-Claude Boetsch.

Tous aux abris !


Update, 4 juillet 2012, 9 heures (Paris). Un petit condensé, clair, net, précis et court : le nez au milieu de la figure. A comparer aux élucubrations d'Entraide et Solidarité AF447.


Update, 5 juillet 2012, 18 heures 10 (Paris). Le BEA a rendu son rapport. Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! A demain matin.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : au rayon farces et attrapes
MessagePosté: Ven 06 Juil 2012 09:19 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°144 (6 juillet 2012)

RAPPORT DEFINITIF DU BEA

Il n'y a rien à changer au condensé en quelques lignes et à ce qu'on trouve à partir de la "page de printemps". Qu'on en juge à la lecture du rapport final du BEA et de ce qui suit.

Les listings de paramètres FDR sont toujours soigneusement cachés, malgré les demandes de familles de victimes. De tels listings ont été publiés au JO français à la suite d'accidents (publications au JO de rapports... du BEA !). De tels listings sont annexé au rapport égyptien du crash de Flash Airlines. L'Egypte de Moubarak était plus transparente que la France actuelle. Incroyable.

Le BEA ne dit pas un mot des paramètres qui montrent qu'avant toute chose, les ordinateurs ont envoyé l'avion à piquer, ce qu'on retrouvera encore plus précisément dans les listings de paramètres FDR, avec de nombreux paramètres qui le confirmeront. A Guignol les enfants comprennent pourquoi le BEA cache les listings FDR. Mais personne ne le comprend dans l'establishment français. Incroyable.

Le BEA ne dit rien de tout ce qui est pourtant flagrant, mais pourrait déranger Airbus. Par exemple, s'agissant des gouvernes qui ne suivent pas les ordres des pilotes (il suffit de deux minutes pour commencer à le voir sur les courbes publiées par le BEA, si on ne se laisse pas piéger par la présentation biaisée). On retrouvera ces défaillances des commandes de vol encore plus précisément dans les listings de paramètres FDR, avec de nombreux paramètres qui le confirmeront. A Guignol les enfants comprennent pourquoi le BEA cache les listings FDR. Mais personne ne le comprend dans l'establishment français. Incroyable.

Le BEA ne dit rien de ce que permet un emulateur de cockpit et de ce qui a été forcément effectué avec un tel logiciel pour le Rio-Paris, alors que des familles de victimes en parlent et réclament des explications sur ce point depuis début juin 2011, avec publication sur le Web, y compris la publication d'un échange avec la juge Zimmermann datant de cette époque, où on voit que des familles expliquent à la juge ce qu'est un emulateur de cockpit, lui expliquent que le BEA a forcément procédé à une telle lecture dès la mi-mai 2011 et lui demandent d'enquêter sur ce point et de faire procéder à une telle lecture. Zimmermann a purement et simplement envoyé paître les demandeurs (ses réponses ont été publiées). La France, c'est incroyable.

Ah oui... le BEA a donné quelques miettes à grignoter en osant mettre en cause Airbus, mais sur des babioles et complètement hors débat s'agissant des causes de l'accident. Comme pour le Mont Sainte-Odile. Et le Rio-Paris se terminera en eau de boudin dans une quinzaine d'années ou plus. Comme le Mont Sainte-Odile.

Les preuves du fait que Hollande, Ayrault et les deux tiers du gouvernement savent parfaitement à quoi s'en tenir ont été publiées (cf. dossiers de sécurité qu'il a fallu mettre en ligne un peu partout dans le monde au moment des agressions nord-coréennes dont jacno.com a été victime en mai) (et ça continue, mais la résistance s'organise de plus en plus).

Cuvillier doit recevoir les familles ce matin. Pour leur dire quoi, sachant que le travail de l'administration est terminé depuis hier ? Il va parler de la justice peut-être ? Guignol, ce n'est pas fini !

On notera toutefois qu'un journaliste (français !) a fait honnêtement son travail.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : Pinocchio et Guignol
MessagePosté: Dim 08 Juil 2012 07:22 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°145 (8 juillet 2012)

LE MINISTRE CUVILLIER EST INTERVENU

Le ministre Cuvillier a cru bon d'intervenir pour soutenir le BEA. Il ne faut pas se leurrer, de nombreuses décisions concernant Airbus sont prises au gouvernement et même au-dessus. Hollande, Ayrault, Cuvillier et les deux tiers du gouvernement savent parfaitement à quoi s'en tenir sur le fait que la France organise le mensonge d'Etat permanent et planétaire quand il s'agit d'accidents et incidents d'Airbus, avec les morts que cela entraîne. Ils savent depuis longtemps les conclusions qu'il faut tirer de la lecture (niveau gamin de dix ans) de cette page sur les fausses licences. On trouve des précisions sur la connaissance qu'ils ont de cets faits, avec les noms et les preuves de cette connaissance, et cela vaut pour Hollande, sur cette liste.

Le bilan actuel des enquêtes sur le Rio-Paris, figurant au message précédent, mais avec quelques précisions supplémentaires in fine a été mis en vue. Et ils le savent.

Hollande "pour une France plus juste" comme l'affirmait un des slogans phare de sa campagne, ou bien Hollande "pour faire pire que Sarkozy" ?

L'accident (..) est le résultat d'une collusion entre le gouvernement, les agences de régulation et l'opérateur [X], et d'un manque de gouvernance de ces mêmes instances»" (AFP).

On attend le prochain.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : c'est celui qui le dit qui...
MessagePosté: Lun 09 Juil 2012 05:50 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°146 (9 juillet 2012)

VOTRE SPECIALISTE PREFERE EST NUL

Tout cela me "sort tellement par les trous de nez" (et je n'ai pas ça à faire) que je n'ai pas regardé la visio-conférence du BEA le 5 juillet. Et, ensuite, je ne me suis pas préoccupé de savoir si celle-ci était disponible en vidéo sur le Web. C'est une famille de victime (non française) qui me l'a mise sous le nez. Elle est magnifique. Je ne vais la dénoncer que sur deux points (mais il y aurait dix fois plus à dire).

1) A partir du temps 08mn 27s (correspondant au début de la séquence intitulée "Animation" dans le menu déroulant sous la vidéo) et pendant deux minutes, c'est un grand moment, plus précisément à partir du temps 09mn 45s. Le fait qu'avant toute chose les ordinateurs ont commencé à faire plonger l'avion plusieurs secondes avant le débrayage des automatismes est totalement passé sous silence (il suffit de lire les courbes publiées par le BEA il y a un an, même grossières et incomplètes, pour constater ce fait, cela a encore été rappelé dans les deux messages précédents, N°144 et N°145). VIDEO DU BEA.

2) Cette animation du BEA est présentée comme une reconstitution, certainement très longue à construire et coûteuse, alors que le BEA et la justice française continuent à s'enfermer dans un silence forcené et refusent de répondre à ce sujet sur la véritable reconstitution, celle qui a été effectuée en quelques heures, voire moins, avec un emulateur de cockpit dès la mi-mai 2011. Les mêmes cachent soigneusement les listings de paramètres FDR.

Faut-il rappeler que pour le Sainte-Odile les listings de paramètres FDR/QAR n'ont jamais été divulgués ? On ne les trouve ni dans les travaux du BEA, ni dans la procédure judiciaire ! Pour le Rio-Paris, c'est une manipulation identique qui se déroule avec l'organisation, actuellement, d'un faux débat sur l'alarme de décrochage et sur les indications des barres de tendance du directeur de vol, qui conduira au néant, comme pour le Sainte-Odile, où on a masqué la vraie cause de l'accident avec la mise en place d'un faux débat sur la présentation d'un paramètre aux pilotes, qui aurait été peu lisible et aurait pu prêter à confusion ! Ce débat s'est terminé en eau de boudin, après près de vingt ans de procédure, parce qu'il n'avait pas lieu d'être. Mais il a permis de blanchir les responsables et coupables et de conduire les familles de victimes et tout le monde dans une impasse, en cachant la vérité. C'est exactement le même scénario, au millimètre près, qui se déroule avec le Rio-Paris.

Et que fait la justice française dans son enquête sur ce drame ? Elle continue à pourchasser celui qui dit la vérité pour l'enfermer et le détruire !

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : clic clic
MessagePosté: Mar 10 Juil 2012 22:03 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°147 (10 juillet 2012)

LE JUGE GUICHARD VA FRAPPER FORT !

Il va mettre en cause le directeur général de l'aviation civile, Pierre-Henri Gourgeon. Vous n'y croyez pas ? Enregistrez/sauvegardez cette page. On en reparlera.


Update, 12 juillet 2012, 16 heures 30 (Paris). CORRECTIF. Il y a eu une "salade de clics". Guichard, ce n'était pas la bonne enquête. Mais cela n'a aucune importance, parce que les deux enquêtes sont identiques au millimètre près. Bernard Ziegler, le roi du logiciel, pourrait employer un terme informatique maintenant connu du grand public : les enquêtes sur le Rio-Paris sont un copié/collé de ce qu'il s'est fait pour le Ste-Odile. Et on change juste des noms. Mais le résultat sera le même : quinze ans de procédure pour rien. Quinze ans de procédure pour voir tout le monde blanchi au bout du compte. Avec des familles de victimes qui auront été soigneusement détruites. Des doutes ? Relisez ce qui est exposé dans cette histoire au fil du temps des dessous des enquêtes sur le Rio-Paris. En résumé : deux ans à chercher l'épave partout sauf à l'endroit où on savait qu'elle se trouvait, puis un an à parler de tout, dans tous les sens, à organiser les faux débats et manipulations, en cachant outrageusement les listings de paramètres FDR (la juge Zimmermann met tout en oeuvre pour les cacher) alors que rien ne s'oppose à leur publication, comme on l'a vu avec un fac-similé du Journal officiel de la République (française) ou avec le rapport du crash de Flash Airlines à Charm el-Cheikh (l'Egypte de Moubarak, plus transparente que la France actuelle, notamment sa justice !).

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Und das hat mit ihrem Singen die Loreley getan
MessagePosté: Ven 13 Juil 2012 19:35 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°148 (13 juillet 2012)

SPECIAL AVOCATS, MAGISTRATS, MEDIAS (c'est pour la rime, ah, ah, ah)

ICI et LA. Ou inversement. Et n'oubliez pas, le juge Guichard va frapper fort ! Ah, non, zut, c'est terrible. LA JUGE ZIMMERMANN VA FRAPPER FORT ! Qu'on se le dise !!


Update, 17 juillet 2012, 13 heures 25 (Paris). Chhhht. La juge Zimmermann épluche et compile tout ce qui est écrit ici (et ailleurs aussi et elle en était à plus de deux cents pages le 25 octobre 2011). Elle est donc très bien informée. Et elle transmet tout à son amie Nathalie Savi, vice-procureure à Paris. Par exemple dans un courriel à Savi du 20 juin 2011 à 11:48 : "Voici la suite, et je vais t’en envoyer un ou deux autres, pour info...". Mais ne le lui dites pas. Chhht.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Airbus Rio-Paris : Justice est faite
MessagePosté: Mer 18 Juil 2012 23:37 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°149 (19 juillet 2012)

LE RESPONSABLE ET COUPABLE DU CRASH A ETE ARRETE

Il convient de féliciter vivement et chaleureusement la juge Zimmermann. Elle a bien mené son affaire. Laissant croire qu'elle allait frapper fort en attaquant le directeur de l'EASA, détournant ainsi l'attention, elle a en fait mené des investigations discrètes pour identifier le coupable du crash, pour le faire rechercher en France et en Europe (il se cachait le bougre), pour le faire arrêter par la police et pour le conduire devant le tribunal où il comparaîtra dans un avenir très proche. Bravo Madame Zimmermann !

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 Sujet du message: Blanc pour changement de page
MessagePosté: Ven 20 Juil 2012 14:06 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 24 Mai 2005 15:01
Messages: 193
Localisation: Variable
N°150 ... Message blanc pour changement de page.

_________________
Où il y a une volonté, il y a un chemin.

Hollande, Valls, Taubira et d'autres savent tout. C'est sur le Web. Après le crash au Mali, personne ne peut prétendre le contraire. Et merci pour les hommages (avec une pincée d'autopromotion).


Haut
  
 
 [ 181 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: rocass et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com